Yann Arthus Bertrand : « Le climat stable, c’est fini ! »

Le célèbre photographe expose ses photos à la villa Tamaris centre d’art jusqu’au 10 novembre. Le réalisateur du film « Home » qui, en 2009,  avait éveillé les consciences sur le changement climatique, annonce aujourd’hui la fin du climat tempéré que nous avons connu jusqu’à maintenant. Des centaines de photos de ses expéditions dans le monde sont exposées, pour nous aider à faire le deuil

« Chaque année, nous consommons désormais plus que ce que la planète peut nous offrir, et en plus, on en jette 30% ». C’est avec ces mots que Yann Arthus Bertrand a ponctué la visite commentée de ses photos. Intarissable est le photographe sur ses clichés, car si elles racontent la beauté du monde à un instant T, elles dévoilent aussi et surtout qu’il souffre, qu’il agonise, qu’il nous supplie de stopper de consommer. « Il faut savoir que tout ce que nous consommons provient des énergies fossiles et qu’hélas, les énergies renouvelables se sont ajoutées aux énergies fossiles, elles ne les remplacent pas ».

« Merci d’éveiller nos consciences, lui répondait le maire Nathalie Bicais, car nous devons réagir face aux objectifs de certains de vouloir bétonner notre littoral. Nous ne laissons pas faire, et je m’y engage devant vous. Car vos photos, sublimes, pénètrent nos âmes par leur pureté esthétique, comme l’image d’une éternité en péril. Le message est simple et puissant : admirons-les tant qu’il en est encore temps ».

Pour l’artiste, l’opportunité d’exposer à la Villa Tamaris est essentielle car « l’entrée est gratuite, et les matinées sont réservées aux scolaires. C’est très important pour moi, car la beauté du monde ne m’appartient pas. Il faut qu’on soit toutes et tous conscients que le climat stable que nous avons connu jusqu’à maintenant, c’est fini ! C’est pas moi qui le dit, ce sont les scientifiques du GIEC. D’ici la fin du siècle, nous aurons entre 4 et 5 degrés de plus. La question est : qu’est ce qu’on peut faire ? Cette inquiétude donne du sens à notre vie ».

Pendant l’expo qui dure jusqu’au 10 novembre, Yann Arthus Bertrand demande aux Seynoises et Seynois qui le désirent de venir à la Villa Tamaris pour se faire prendre en photo. « Un studio va être installé, car j’ai choisi de faire des portraits de Seynoises et de Seynois pour mon prochain film ».

Pour son dernier film, Woman sorti en 2019, et qui sera diffusé le 9 octobre au Pathé Liberté de Toulon, le photographe interrogeait des femmes à travers le monde. « Je me souviens de cette dame à qui je demandais ce qu’elle souhaitait par dessous tout, se souvient-il, elle m’a bien-sûr répondu qu’elle désirait le bonheur de ses enfants. Et je lui ai demandé ce qu’elle souhaitait pour elle. Elle a réfléchi longtemps avant de répondre : j’aimerais mourir avec le sourire. Oui, elle a raison, il faut aimer la nature, mais il faut surtout aimer les gens ».

Infos : Exposition de Yann Arthus Bertrand jusqu’au 10 novembre à la Villa Tamaris centre d’art, avenue de la grande maison. Ouverte tous les jours de 14h00 à 18h30 sauf le lundi et jours fériés, entrée gratuite. Infos : Internet ou 04 94 06 84 00 ou Courriel.