« Vivarium » le 6 septembre à la galerie Le Pressing

Du 6 septembre au 6 novembre prochain, la galerie Le Pressing, rue Parmentier, accueille les œuvres de Didier Petit. « Vivarium » anime les vitrines d’une cinquantaine d’espèces de méduses…

Méduse lune, méduse à l’envers, méduse immortelle, galère portuguaise… En feuilletant l’ouvrage « Méduses » de Lise-Ann Gershwin, Didier Petit est intarissable. « Je travaille sur la connaissance. Les méduses que je découpe en négatif deviennent une projection de soi », explique l’artiste marseillais. Disciple des gravures du scientifique Ernst Haeckel, Didier Petit n’a pour outils qu’un scalpel et un compte-fil : « Il s’agit de dessiner les organismes marins, puis de retrouver leur emplacement, des littoraux aux abysses, et enfin de leur donner vie en découpant l’adhésif bleu des vitrines ». Une vie aussi bien diurne que nocturne, car si la lumière naturelle projette les méduses dans la galerie en journée, des néons doivent à la nuit tombée les faire sortir dans la rue Parmentier. « Autre difficulté, évoquer les rapports de proportions, pour des espèces variant de quelques centimètres à plusieurs dizaines de mètres. L’interface air-eau se matérialise par la ligne de surface », précise Didier Petit. Ce travail, considérable, a débuté le 9 juillet lors de sa résidence à la bibliothèque Armand Gatti, place Martel Esprit. L’exposition est ouverte au public du 6 septembre au 6 novembre prochain.

gwendal.audran@la-seyne.fr

Vernissage jeudi 6 septembre à 18h30

Plus d’infos au 04 94 10 83 09