Permanence gratuite d’un écrivain public, vendredi 24 mai à la Maison de justice et du droit

Pour la 1ère année, le CDAD du Var participe à la « Journée nationale de l’accès au droit ». A cette occasion, des permanences gratuites d’écrivains publics (spécialisés dans l’aide à la rédaction des écrits administratifs et le soutien numérique) sont organisées vendredi 24 mai à la Maison de justice et du droit de La-Seyne-sur-Mer, de 9h à 12h.

Connaître et exercer ses droits et obligations est un besoin essentiel pour chaque individu. En faciliter l’accès est un objectif permanent du ministère de la justice. Afin de poursuivre cet objectif, les conseils départementaux de l’accès au droit (CDAD) impulsent des actions pour l’accès au droit, au bénéfice de tous. Ils ont pour missions d’apporter une aide à la rédaction de courriers (réclamations, saisines, etc), une assistance administrative (formulaires Cerfa, etc) et un soutien numérique (télé procédures et e-services). Ils renseignent les usagers sur des sujets variés tels que l’aide juridictionnelle, le logement, l’emploi, les aides sociales, les fournisseurs d’énergie, etc. Le vendredi 24 mai, un écrivain public partenaires du CDAD tiendra une permanence gratuiteà la Maison de justice et du droit de La-Seyne-sur-Mer, de 9h à 12h.

La politique d’accès au droit sur le département du Var

101 CDAD présents sur le territoire national coordonnent des actions pour favoriser l’accès au droit. Les partenaires qui tiennent des permanences au sein de structures d’accès au droit (points et relais d’accès au droit, maisons de justice et du droit) sont au contact direct des usagers afin de répondre à leurs besoins dans tous les champs juridiques de la vie quotidienne. Sur le département du Var : 2 maisons de justice et du droit, 9 points d’accès au droit et 35 relais d’accès au droit sont implantés dans les mairies, les maisons des services publics ou les CCAS des communes du département. En 2018, 6 597 usagers ont été reçus dans les 890 permanences tenues par les professionnels du droit (avocats, huissiers, notaires, écrivains publics et juristes d’associations).