Une aide alimentaire de secours

Pour répondre à une situation d’urgence générée par la crise sanitaire et grâce aux dons de quatre grandes enseignes, le Centre communal d’action sociale (CCAS) a pu remettre, le 30 novembre dernier, des colis alimentaires à 200 bénéficiaires.

« Depuis la première vague de l’épidémie de Covid-19, le nombre d’appels au CCAS (Centre communal d’action sociale) a considérablement augmenté », rapportent Malika Baghdad, adjointe déléguée au quartier Nord, et Véronique Leportois, adjointe déléguée à la politique sociale. « Beaucoup de personnes, qui étaient jusqu’ici inconnues du service, se trouvent en situation de précarité momentanée car elles ont perdu leur travail, poursuivent les deux élues. La crise a touché des publics de tous les quartiers et de tous les âges. Il y a beaucoup de jeunes, des étudiants, des jeunes couples, des mères célibataires… Ce sont souvent des gens qui exerçaient en CDD, dans la restauration par exemple. » C’est pourquoi, et précisent-elles « à la demande de madame le maire qui souhaitait apporter une réponse urgente à une situation exceptionnelle », les deux adjointes ont sollicité les hypermarchés : Auchan, Leclerc, Intermarché et Carrefour (Ollioules) ont répondu à l’appel.

Ainsi, grâce à cette opération organisée avec les agents du CCAS, mais également avec un appui logistique de la cuisine centrale (pour l’acheminement de denrées) et une aide de jeunes des centres de loisirs communaux, 200 colis ont pu être distribués le 30 novembre dernier. Malika Baghdad et Véronique Leportois les ont remis à des familles identifiées par le personnel du CCAS qui, toujours selon les élues, « connaissent très bien les bénéficiaires »*.

Chaque colis contenait : un paquet de riz, 4 savons, un pot de confiture de fraises, une bouteille d’huile, une brique de lait, 2 paquets de farine, 3 paquets de pâtes, 2 boîtes de sucre et un paquet de galettes bretonnes offert par la Ville.

*Parmi les personnes domiciliées au CCAS, les bénéficiaires de chèques service, d’aide à la restauration et/ou au transport.

A noter : le CCAS assure l’ensemble de ses missions dans le respect du protocole sanitaire. Parmi celles-ci, à destination des personnes âgées : la mise à disposition d’une navette pour effectuer des achats de première nécessité et une assistance pour les petits travaux urgents.

En photo : au côté des agents, Véronique Leportois (à gauche), adjointe déléguée à la politique sociale et Malika Baghdad (à droite), adjointe du quartier nord. La distribution s’est déroulée dans les locaux du CCAS