« Un Printemps dans les Etoiles », dernière édition

Pour sa 17ème et ultime édition, le festival de cirque contemporain sera placé sous le signe de la diversité, à travers cinq compagnies représentatives de notre monde d’aujourd’hui.

Du 16 au 24 avril, les compagnies venues d’Espagne et de France, vont chacune à leur manière, enrichir, de leur univers particulier, le festival de cirque contemporain. Au programme : douze représentations dont trois séances scolaires, un cabaret surprise, une exposition de photographies, des démonstrations et des baptêmes de trapèze volant. Marie-Hélène Gimenez, directrice de l’association Théâtre Europe, organisatrice du festival, a souhaité mettre en évidence les différences approches circassiennes des compagnies : «Avec la Compagnie Tesseract, Nacho Florès et ses équilibres sur cubes, nous offre des myriades de chemins et de possibilité de créer. La Cie OnCore (Poésia) nous amène sur son trapèze volant dans un spectacle poétique et drôle sur la beauté du vol et la peur de tomber… amoureux !».

Cinq compagnies, douze représentations

Le cirque contemporain a ceci de particulier, qu’il cherche à faire sens et à présenter un propos, une vision artistique personnelle, selon chaque artiste. «La compagnie espagnole UpArte (Todo Encaja, qui signifie tout peut s’emboîter) met en scène six acrobates de haut niveau qui évoluent dans un univers fait de caisses de bois qu’ils manipulent, érigent en tours. Avec Les Krilati (J’arrive), on assiste à un spectacle sur la liberté. Et une question se pose : et si exister, c’était oser se jeter dans le monde ?». Enfin, c’est la compagnie des Nouveaux-Nez, qui ferme la marche de ce dernier Printemps dans les Etoiles : «Nous les avions accueillis à La Seyne dans les années 90, lorsque nous organisions au Fort Napoléon, le Festival de théâtre francophone contemporain. C’est un clin d’œil à nos débuts, un pont entre le cirque et le théâtre».

chantal.campana@la-seyne.fr

Infos
Théâtre Europe
04 94 06 84 05
www.theatreurope.com

Ultime édition du festival de cirque qui prend fin cette année, après 17 ans d’existence. Marie-Hélène Gimenez nous explique les raisons de cette arrêt, inévitable.

«En raison du désengagement de l’Etat depuis 2015, et de la baisse continuelle des subventions qui aurait fait supporter à la Ville la quasi-totalité des dépenses, dans un contexte économique général extrêmement difficile, nous ne pouvons continuer. Les frais de fonctionnement sont très lourds, notamment avec les chapiteaux et les spectacles, et nous manquons de vrais moyens, surtout si l’on veut continuer dans une démarche de professionnalisme et d’excellence», explique Marie-Hélène Gimenez, directrice de l’association Théâtre Europe. Et même si les spectacles font le plein, ce n’est pas suffisant : «La billetterie ne représente que 10% du budget général. Or, par rapport à ce que coûte un spectacle, ce n’est rien. Pour que celui-ci soit rentable, il faut que les billets se vendent entre 50 et 60 €. Le Cirque du Soleil, par exemple, avec des billets entre 60 et 80 € s’en sort, mais nous, avec l’accueil des artistes et nos tarifs volontairement accessibles à tous, nous avons de plus en plus de difficultés». L’association Théâtre Europe revient donc à ses origines, le théâtre contemporain diffuseur de spectacles sur La Seyne, qui s’étendra également sur tout le département.

Le cirque, toujours présent

«Le festival de cirque s’arrête sous la forme que l’on connaît, mais le cirque ne disparaît pas du paysage culturel seynois. Depuis 17 ans, la Ville, avec l’association Théâtre Europe, a souhaité développer la présence du cirque sur son territoire. Aujourd’hui, les efforts commencent à porter leurs fruits avec le développement de l’activité cirque au sein du CNRR (Conservatoire national à rayonnement régional), la création prochaine d’une option cirque au lycée Langevin, l’existence depuis quelques années au collège L’Herminier, d’une 6ème cirque et les stages de l’association Tout fou To Fly and co, qui participe également au Printemps dans les Etoiles. Enfin, la Ville étudie la possibilité d’une programmation régulière du cirque à l’année, à travers des partenariats», ajoute Eric Marro, adjoint à la Culture.

Remerciements aux partenaires

Place donc, à la 17ème et dernière édition de «Printemps dans les Etoiles». Marie-Hélène Gimenez remercie chaleureusement les partenaires institutionnels de toujours : «Ils nous ont accompagnés et aidés à terminer ce dernier festival. Merci à la ville de la Seyne qui n’a jamais failli tout au long de ces années, au Conseil Départemental qui a été une aide plus que précieuse et au Conseil Régional, plus modestement mais tout aussi fidèle, sans oublier Toulon Provence Méditerranée. Nous tenons également à remercier les partenaires privés seynois : le garage Fiat-Pascal, l’hôtel les Rives d’Or et le restaurant La Piazza qui chacun à leur manière, ont soutenu nos actions».

chantal.campana@la-seyne.fr

Association Tout Fou To Fly and co

16 avril de 16h à 18h : baptêmes et de 18h à 19h démonstrations

17 avril de 14h à 15h et de 16h à 17h : baptêmes

23 avril de 16h à 17h30, baptêmes et de 17h30 à 18h30 démonstrations

24 avril de 14h à 15h et de 16 h à 17h : baptêmes

Infos
Tout Fou To Fly and co
6 rue Evenos
06 13 09 46 13

Association Tout Fou To Fly and co