Tribune du Front National

Nous sommes désormais les conseillers départementaux de tous les Seynois, quel quait été leur choix. Notre obligation de moyens est totale. Cest dans lunique intérêt de la ville de La Seyne-sur-Mer que nous nous mettons au travail. Nous le souhaitons le plus constructif possible avec le Maire de La Seyne. Rien ni personne ne nous fera dévier du sens de notre engagement. Les Seynois ont voulu un changement, ils lauront. Merci de votre confiance. Forts de notre élection à la commission des finances et au conseil dadministration du SDIS, nous veillerons particulièrement à l’équilibre des financements du conseil départe- mental entre les territoires, entre Toulon et le reste du département, notamment en matière culturelle, à lharmonisation des contributions des communes au budget du SDIS, dans lintérêt des Varois et des habitants de la seconde ville du département que nous représentons, la Ville de La Seyne-sur-Mer ayant engagé une procédure contentieuse sur cette question, à lutilité de certaines subventions aux associations lorsque celles-ci font, à notre sens, le travail des fonctionnaires du conseil départemental. Théâtre Europe est lexemple le plus flagrant de lincurie municipale dans lutilisation de largent des Seynois. Près de 300.000 euros annuels de subvention communale pour des spectacles de cirque payants dont lassociation bénéficiaire perçoit la recette totale. La Ville met à sa disposition des moyens humains et techniques, prend en charge sa communication et participe aux frais dinauguration des évènements. Pourquoi? Pour qui? Pour combien de temps? Quand on ne peut pas hiérarchiser les dépenses dune collectivité, il faut savoir renoncer à la conduire. Le prix à payer de cette indécision politique sera lourd jusquen mars 2020. Cest celui de lirresponsabilité dune majorité, relative.