Triathlon bucolique seynoise : rejoignez la tri’bu !

Créée il y a un an, l’association Triathlon bucolique seynoise affiliée à la Fédération française de triathlon attire de plus en plus de passionnés de sport d’endurance et de pleine nature.

Vous aimez nager, courir ou faire du vélo ? Il n’y a plus de temps à perdre : les dirigeants du Triathlon bucolique seynois (TBS) vous accueillent à bras ouverts dans leur association créée il y a un an à peine. Pour la première fois, un club de triathlon affilié à la Fédération française a en effet vu le jour à La Seyne, grâce à la bonne volonté de Cyril Henri et de son frère Yohann. Les deux frangins qui n’étaient pas issus de cette discipline ont tout d’abord créé un concept innovant il y a quelques années avec la Tri’bu seynoise (voir aussi p.26). Une association qui rassemble tous les amoureux de sports de pleine nature tels que le VTT, la nage en eau libre, le trail… et compte aujourd’hui plus d’une centaine d’adhérents. Ce n’est que l’année dernière qu’ils se sont naturellement tournés vers le triathlon compte tenu des similitudes entre les sports de pleine nature et de la demande des adhérents désireux de s’initier à cette pratique olympique depuis 2000. « Nous sommes déjà une quarantaine de licenciés, précise avec le sourire le président, Cyril Henri. Les deux entraîneurs, Bruno Colagiacomi et Brice Bajodek, se forment afin d’avoir les diplômes nécessaires à l’encadrement. Par ailleurs, la mairie nous a donné un sérieux coup de main avec des créneaux d’entraînement sur la piste d’athlétisme de Scaglia et dans la salle de préparation physique de Delfino. Nous sommes donc une vraie association avec des gens confirmés ou en simple reprise de sports. Il y a vraiment de la place pour tous les niveaux et pour tout le monde ». Un club porteur d’un superbe projet avec l’organisation d’une compétition de triathlon en septembre 2020 sur le territoire seynois. « Lorsque Sylvain Lebret de la société Trigames est venu visiter les lieux, il est tombé sous le charme. Le territoire regorge d’atouts pour ce type d’évènement avec la corniche Tamaris, la plage des Sablettes, le massif du Cap Sicié et la forêt de Janas. On a vraiment le potentiel d’organiser le plus beau triathlon de la ligue PACA. C’est notre grand défi de l’année 2020 ».

Sébastien Nicolas

Avec les organisateurs de la société Trigames