Tisot : « c’est extra ! »

Le 18 octobre, Cali a foulé les nouvelles planches de l’espace culturel Tisot avec un récital, “Tribute to Ferré”, qui a donné le “La” d’une programmation riche et éclectique. Prochain rendez-vous à Tisot, le 24 novembre avec un concert de Sanseverino

Pari réussi en beauté pour Tisot. Le 18 octobre dernier, la nouvelle salle est née sous le double signe de la fête et de la poésie, bousculée, transportée, allumée par Cali avec Léo Ferré en grande figure tutélaire. Cali ému, généreux, conquis par l’équipe de Tisot et, qui s’écrie au bout de deux bonnes heures d’un show un peu fou : «Tisot et La Seyne c’est au top des étapes de la tournée ! »

« Nous avons découvert un artiste très investi, raconte Thierry Kriegel, directeur de la Culture, et surtout très à l’écoute de son public. Que ce soit sur scène où une très belle fusion s’est produite ou, après le concert, où il a été très disponible pour des photos et dédicaces, Cali a apprécié l’accueil des Seynois ». 

Côté organisation, même s’il avoue que quelques points restent à améliorer, le directeur se félicite « qu’une bonne équipe ait été mise en place pour aider au stationnement et à la surveillance du parking ». « Ce concert était le premier, conclut-il, et le test est réussi. Le public a apprécié, l’ambiance était détendue et les rappels des spectateurs ont été nombreux !».

Ouverture sur le monde
Ce public a donc découvert cette nouvelle salle de spectacle où la programmation devrait satisfaire les goûts et les couleurs de tous. Avec des stages, cours et activités artistiques, Tisot redevient un maillon essentiel de la chaîne du lien social, de la culture et de l’ouverture sur le monde.
Eh oui, Tisot, on vous le dit : « C’est extra, et, c’est à vous ! ».

sylvette.pierron@la-seyne.fr

Centre culturel Tisot, avenue Jean Bartolini La Seyne-sur-Mer, tél : 04 94 06 94 77, la page Facebook 

Sanseverino en concert le 24 novembre prochain

Il n’a rien perdu de sa plume pour décrire sur un ton humoristique décalé des tranches de vie autobiographiques ou presque. Inspiré par la musique tsigane, le jazz manouche et les musiques électriques des années 40 et 50, de Django à Zappa, Stéphane Sanseverino fait depuis 20 ans des propositions à la fois loufoques et virtuoses. Passant du swing manouche au rock et au blues avec aisance, toujours avec virtuosité et justesse. Dans ce nouvel album “Montreuil/Memphis”, le blues est de rigueur, Sanseverino s’arme de son harmonica pour bientôt vous faire rêver.

Sanseverino, en concert le 24 novembre à 21h Centre culturel Tisot Tarifs : 25 € Parking surveillé, page Facebook de l’événement

L'équipe de Tisot