Taxes locales : bien comprendre sa feuille d’imposition

La gestion rigoureuse des finances de la Ville évite aux Seynois une hausse des taux communaux qui connaissent même une très légère baisse pour la taxe d’habitation (25,55 % en 2014 ; 25,50 % en 2015). Toutefois, les contribuables ont pu constater une hausse globale de leur taxe foncière.

La commune, comme c’est le cas depuis 2010, n’a pas augmenté ses taux  d’imposition. L’augmentation que vous pouvez constater est due à la revalorisation annuelle des valeurs locatives fixée à 0,9 % pour 2015 par la loi des Finances et essentiellement à une majoration de 19,5 % du taux voté par le Conseil  départemental, 12,46 % (2014) et 14,89 % (2015). D’une manière générale, la baisse des dotations d’État contraint les Collectivités à compenser fiscalement leurs recettes pour assurer au mieux leurs missions.. Concernant les personnes âgées de plus de 75 ans qui vivent seules et qui ont élevé au moins un enfant, elles subissent de plein fouet la révision du barème de l’impôt sur le revenu : en effet, la suppression de la demi-part supplémentaire les rend désormais imposables à la taxe foncière et à la taxe d’habitation avec des incidences non négligeables sur leur pouvoir d’achat.