Suite vandalisme à Jean-Zay : Sanctuariser les écoles

La municipalité réhabilite le logement du gardien de l’école Jean-Zay. La même opération sera effectuée pour le groupe scolaire Victor-Hugo.

Afin de lutter contre les actes de vandalisme, rien de mieux qu’une présence humaine pour prévenir les intrusions. Dans la nuit du 26 au 27 octobre dernier, une classe de l’école Jean-Zay est vandalisée (voir photos). Après le nettoyage réactif et efficace des agents d’entretien, et la rénovation de la classe, décision a été prise d’installer un gardien qui sera recruté par la mairie en interne. En effet, des agents des services techniques de la Ville ont été chargés de réhabiliter le logement du gardien de l’école vandalisée. La même opération sera effectuée pour le groupe scolaire Victor-Hugo qui aura, lui aussi son gardien. Chaque école a des besoins spécifiques, et les deux élus en charge de ces questions, Claude Astore, adjoint aux travaux, et, Christian Barlo, adjoint à l’Éducation scolaire, ont travaillé de concert afin de concrétiser la volonté du maire de sacraliser un peu plus les écoles avec, quand cela est nécessaire, la présence de gardiens. Enfin, deux réunions avec les associations de quartier, les représentants du Conseil local de sécurité et prévention de la délinquance (le CLSPD) et les parents d’élèves ont eu lieu. Objectif : sanctuariser les écoles maternelles et primaires de la commune qui en a la compétence.

sylvette.pierron@la-seyne.fr

Fin octobre, une classe de l'école Jean-Zay a été vandalisée. Les agents de la Ville l'ont entièrement réhabilitée