Tuerie de Toulon : « L’Etat doit apporter la réponse adéquate »

Suite à la nouvelle tuerie survenue hier soir à Toulon, le maire, Marc Vuillemot, réclame des mesures immédiates du ministère de l’Intérieur.

« On peut entendre qu’il soit donné du temps à un ministre nouvellement installé dans ses fonctions pour qu’il prenne la mesure des difficultés et des enjeux. Christophe Castaner est ministre de l’intérieur depuis maintenant 5 semaines.
On peut comprendre que la gestion des événements dits « des gilets jaunes » constitue une importante et urgente préoccupation pour le membre du gouvernement en charge de la sécurité.
Mais cela fait des mois que les policiers de la métropole toulonnaise sont dans l’attente d’une reconnaissance et surtout de renforts humains et logistiques.
Et que les habitants des quartiers urbains fragilisés de Hyères, La Seyne et Toulon ont besoin d’être considérés et écoutés au regard de l’angoisse qui les étreint durablement.
La nouvelle tuerie survenue ce mercredi soir à Toulon commande que le ministre Castaner réponde désormais sans délai aux attentes.
S’il ne peut, du fait de l’actualité, venir sur place dans l’instant, il doit a minima confirmer sa visite dès que possible et annoncer l’affectation immédiate de renforts  de police, fut-ce, comme dans l’agglomération grenobloise, une simple vingtaine de policiers sortant de formation, mais aussi et surtout l’engagement de qualifier la métropole comme « quartier de reconquête républicaine » dès 2019, avec les moyens humains qualifiés afférents, de l’ordre d’une quarantaine de policiers, et un appui logistique et matériel conséquent.
La République perd pied dans nos sites urbains. Le risque de rupture grave est majeur. L’Etat doit apporter la réponse adéquate. »