Son art lui vaut l’or !

Médaille d’or régionale au concours des meilleurs apprentis de France (Maf) 2019 en sellerie générale, Cassandra Philippe a collectionné les prix cette année. Le dernier en date étant le Prix d’honneur de la Ville remis par le maire, Marc Vuillemot.

Cent-trente pièces cousues ensemble avec la plus grande minutie pour représenter une carpe koï – ce poisson ornemental emblématique de l’Asie dont le nom, en Chine et au Japon, ce traduit par… « carpe de brocard ». Le motif vient orner une grande voile d’ombrage bleue aux finitions parfaites. L’ouvrage aura demandé une centaine d’heures de travail à Cassandra Philippe et lui aura valu de terminer première lauréate régionale du Prix Avenir Métiers d’arts, 5ème au niveau national. C’est ensuite une sirène soufflant, à la manière d’un baiser envoyé, sur trois lettres, M.A.F, « comme un petit trésor », et se découpant sur le fond bleu turquoise d’un bain de soleil pour yacht, qui a permis à la jeune Seynoise de remporter la Médaille d’or départementale, puis celle régionale au concours des Meilleurs apprentis de France (Maf). « J’aime bien les challenges », admet-elle en souriant. Son engagement et son talent ont d’ailleurs été salués par le maire, Marc Vuillemot, qui lui a remis le Prix d’honneur de la Ville le 26 novembre dernier.

Le sens de la créativité

Aujourd’hui âgée de 21 ans, Cassandra a effectué toute sa scolarité à La Seyne, en même temps que le judo qu’elle pratiquait au Judo Jujitsu Fitness seynois. Puis elle a décroché un baccalauréat Gestion-administration au lycée de la Coudoulière, à Six-Fours, avant de suivre une première année en BTS Comptabilité. Mais elle ne se voyait pas passer son temps « derrière un ordinateur ». « Ma mère et ma sœur sont couturières, on est assez créatifs dans la famille », argumente-t-elle pour justifier son changement de cap. Elle a ainsi intégré le CFA de La Seyne où elle a obtenu son CAP de sellerie générale en suivant son cursus en alternance dans l’entreprise de voilerie mandréenne All Purpose. « Je posais mes congés pour préparer mes concours, je suis contente du résultat », raconte-t-elle. Si elle a visiblement trouvé sa vocation, Cassandra reste animée par le goût du travail accompli. Elle envisage à présent de valider sa deuxième année de BTS. Ce, afin d’avoir toutes les clés en main pour mener à bien son projet : « J’aimerais créer mon entreprise », confie-t-elle.

laurence.artaud@la-seyne.fr

A l'occasion de la remise, par le maire Marc Vuillemot, du Prix d'honneur de la Ville à Cassandra Philippe, la jeune seynoise était entourée de sa professeure de sellerie générale, Snezana Nicolic, et de la directrice du CFA de La Seyne, Sylvie Revest.