Serge Feraud : Juste faire du bien aux autres

[vc_row][vc_column][vc_column_text]C’est un homme de grand cœur qui a reçu la médaille de la Ville le 7 mai dernier. Surpris, Serge Feraud, président de La Seyne de l’Espoir l’a accepté en toute humilité et continue son combat pour les beaux yeux d’Emma et, tous les enfants malades de la région

Le secret a été bien gardé, jusqu’au bout. Serge Feraud ne savait pas ce qu’il venait chercher en mairie. Depuis 2014 qu’il est retraité du service Investigation de la Police municipale, il vient souvent en mairie pour ses activités caritatives. Mais en ce 7 mai, il ne vient pas pour remettre un chèque au Rotary-club ou à un service pédiatrique ou à une famille qui subit la maladie d’un enfant. Non, pour une fois, il ne le sait pas, mais il y vient pour recevoir la médaille de la Ville. Toute sa famille l’attend, le maire Marc Vuillemot, l’ancien maire François Hérisson aussi, et, de nombreux amis venus saluer l’homme de cœur.

Digne et intègre

« Cher Serge, salue le maire, Il suffit de te serrer la main pour savoir qu’au service du cœur, il y a de l’énergie. Depuis 1996 et l’organisation de ton premier Téléthon à La Seyne, tu n’as eu de cesse de te dévouer cœur et âme, pour juste faire du bien aux autres. Toi qui a subi la maladie de ton fils quand il était petit, tu as voulu ensuite venir en aide aux familles qui subissent la maladie d’un enfant. En 2004, tu montais à Paris à pieds pour recueillir des fonds pour La Marche de l’Espoir. 40 000€ récoltés. En 2010, nouveau défi : La Seyne/Calvi en aviron : 45 000€. Grâce à tes actions avec le Rotary, le Lyons club, des entreprises locales, des commerçants et d’autres associations caritatives, tu te mobilises aujourd’hui pour les beaux yeux d’Emma, qui souffre d’une maladie orpheline. Ton altruisme, ton sens du devoir et ta haute valeur morale font de toi un homme de courage, de volonté et d’opiniâtreté. Tu es un meneur, un entraîneur… dans le sens de celui qui entraîne et qui fédère. Tu es digne et intègre, et c’est pas des mots en l’air ».

« On va continuer ! »

Touché par les mots du premier magistrat, Serge Feraud était très ému au moment de recevoir sa médaille : « Merci Marc ! Vous savez, je suis malade, je ne pourrais pas continuer longtemps. Je comptais m’arrêter. Mais quand je vois toutes ces personnes ce soir devant moi, je suis tellement heureux. Je suis coriace, vous le savez, donc on va continuer ! On va faire le maximum. Quand je m’engage, je vais jusqu’au bout. Alors, pour Emma, pour ses beaux yeux, et pour que les enfants malades et leurs familles retrouvent une vie normale. On va continuer ! »

Emma était là justement. Et Emma avait envie de témoigner toute l’affection qu’elle a pour Serge. En chanson bien-sûr. La gagnante de The Voice Kids a entonné un « For Me Formidable » de Charles Aznavour, qui l’a ému aux larmes.

Avant de trinquer tous ensemble avec le verre de l’amitié, Jean-Claude Bardelli, président du Comité d’intérêt local La Seyne Ouest et Sud a remis un chèque au La Seyne de l’Espoir, fruit du dernier vide-greniers de Janas.

Admiration, respect et amour

C’est entouré de sa femme, de ses deux grands garçons, de sa belle-fille, et de ses 4 petits-enfants que Serge Feraud a voulu poser sur les photos officielles. Une courte pause avant de remplir ses nouveaux objectifs : réaliser un beau Noël dans les hôpitaux de Sainte-Musse, de Hyères et d’Aubagne. Un beau Noël aussi pour l’assistance publique de Marseille, et, apporter toute l’aide nécessaire à Emma et à sa famille. « On s’en fout de The Voice Kids, ce qui compte ce sont ses yeux ! »

Dans les yeux des personnes présentes, ce mardi 7 mai en mairie, il y avait de l’admiration, du respect et de l’amour.

sylvette.pierron@la-seyne.fr

[/vc_column_text][vc_gallery type= »image_grid » images= »27105,27104,27100,27092,27094,27095″ img_size= »large » title= »Une remise de médaille surprise »][/vc_column][/vc_row]