E=M6 : un Seynois à l’honneur

premier Français des championnats mondiaux de mémorisation, Sébastien Martinez a été interviewé pour l’émission E=M6. retrouvez le lien ici.

Tirer parti des mécanismes cérébraux pour utiliser au mieux ses aptitudes intellectuelles. C’est à l’école des Mines, à Alès (Gard), que Sébastien Martinez songe qu’on ne lui a jamais appris à apprendre. « J’ai lu l’ouvrage « Une tête bien faite », du psychologue anglais Tony Buzan. Mémoriser des noms, ou retenir du vocabulaire ne s’improvise pas », remarque le jeune homme de 27 ans. « Notre cerveau est plastique. De nouvelles connections s’y créent, quel que soit notre âge, poursuit-il. La mémorisation passe chez les plus jeunes par la création et chez les plus vieux par le classement ».

Jusque-là, des écoles Anatole France et Martini, au lycée Beaussier en passant par le collège Curie, son apprentissage reposait sur le triptyque « bien manger, bien dormir et faire du sport » : « Je suis depuis passé à la quadrature « se motiver, comprendre, mémoriser et ancrer », remarque le scientifique.

Une année sur le campus universitaire de Kampur (Inde) le persuade de mettre en application ces préceptes : « Là-bas, tout est possible. Ça m’a donné envie de me lancer dans le coaching ». Installé en Drôme provençale, Sébastien Martinez teste sa méthode d’abord en soutien de mathématiques pour collégiens et lycéens. Puis en classes prépas ou dans les CFA : « L’apparition de nouvelles disciplines comme la programmation implique de nouvelles méthodes. Par ailleurs, un élève sur deux exercera un métier qui n’existe pas actuellement ».

En mars dernier à Rome, le Seynois a participé aux championnats mondiaux de mémorisation, où il devient le premier Français de la discipline. Retrouvons-le ici dans l’émission scientifique de M6, E=M6.

Gwendal Audran

www.apprendrecestsamuser.com

06 28 60 54 01