La cloche a sonné !

Le 1er septembre dernier, les 31 établissements de la ville ont accueilli 6144 élèves seynois, pour la plupart heureux de retrouver ou de découvrir leur école.

Pas de point noir pour cette rentrée 2015 : « L’école reste une des grandes priorités de la municipalité, même si cette année il faudra encore faire beaucoup, avec toujours moins de moyens », a déclaré le maire, Marc Vuillemot. Cet été, un vaste programme de rénovation des bâtiments scolaires a été engagé mobilisant des entreprises mais aussi pour une large part les agents des services de la ville : « Le confort, le bien-être et la sécurité des enfants sont essentiels. Grâce à l’implication de tous, on ouvre chaque année des écoles qui offrent un environnement de qualité », souligne Claude Astore, adjoint délégué aux bâtiments communaux. Les sommes consacrées aux écoles représentent ainsi 20,7% du budget communal, auquel il faut ajouter 8,1% pour la restauration. « Notre commune a toujours tenu à assurer ce service, même si ce n’est pas une compétence obligatoire. Près de 5 000 élèves sont concernés et je souhaite que cette mission puisse se poursuivre dans les mêmes conditions, avec un objectif pour 2016 : intégrer 20 % au moins de produits bio », précise Marc Vuillemot.

Tenir le rythme

Concernant les nouveaux rythmes scolaires, l’organisation s’est mise en place. L’accueil péri-scolaire concerne 1 200 enfants et mobilise 90 encadrants de la Ville. « Nous appliquons cette coûteuse réforme tout en poursuivant l’offre d’éveil à la culture et aux sports que nous proposions déjà durant le temps scolaire », rappelle Christian Barlo, l’adjoint délégué à l’éducation scolaire, aux relations avec l’Education nationale et aux temps périscolaires méridiens.

En cette rentrée 2015 le maire a confirmé le soutien de la municipalité à toute les revendications légitimes des enseignants et des parents d’ élèves et a, en conclusion, souhaité la poursuite d’un partenariat constructif avec l’Education nationale : « Travaillons plus et mieux ensemble. C’est l’intérêt du service public et donc du public ».

patricia.legoff@leseynois.fr

Bus-scolaire

Transports scolaires

Chaque année, la régie municipale des transports effectue près de 2500 sorties, principalement pour les scolaires, et réalise environ une dizaine d’exercices d’évacuations dans différents établissements. Avec le bus récemment acquis, le service dispose désormais de six véhicules aux normes équipés de ceintures de sécurité et d’éthylotest.

La rentrée en chiffres

Maternelles : 100 classes et 2360 élèves

Elémentaires : 158 classes et 3784 élèves

Travaux dans les écoles : 250 000 euros

Achat de mobilier scolaire : 40 000 euros

Rythmes scolaires : 620 000 euros ( dont 50% financés par l’Etat)