Où trouver une véritable baguette « à l’ancienne » ? A Berthe !

Dounia et Bouba Siouane ont ouvert le 23 septembre dernier « L’Atelier des pains etc », place Saint-Jean, le 23 septembre dernier. une boulangerie artisanale traditionnelle. Le quartier Berthe a désormais, aussi, sa boulangerie artisanale traditionnelle.

L’odeur du bon pain, du croissant tout frais, une file d’attente, des passants franchissant le pas de porte avec leur baguette bien dorée sous le bras… ce ballet quotidien dans presque tous les coins de France se joue désormais aussi à Berthe. Depuis que Dounia et Bouba Siouane sont entrés en scène. « On vit dans le quartier, on voulait que les habitants aient une boulangerie digne de ce nom », confie Bouba Siouane. Autrement dit, une boulangerie-pâtisserie dans la plus pure tradition, « un peu dans le style “boulangerie parisienne” ». Le couple a donc réussi à mener à bien son projet en ouvrant, le 23 septembre dernier, “L’Atelier des pains etc” sur la place Saint-Jean (à côté de la Poste).

Un lieu d’échanges

A la manœuvre, Dounia concrétise ainsi un vieux rêve. Elle raconte : « L’envie de reprendre une boulangerie ne m’a pas quittée depuis l’âge de 20 ans. J’ai fait mes débuts à Paris, chez un maître boulanger passionné qui m’a donné le goût du métier. C’était une super expérience, j’avais compris ce que désirait le client. » Elle a vu juste, « les gens sont contents de trouver une baguette à l’ancienne, au levain, ou en forme d’épis », observe Bouba Siouane. Mais aussi du pain de campagne, des viennoiseries… jouxtant une belle vitrine de pâtisseries, macarons et autres douceurs. Le tout étant soumis à « l’exigence de qualité » de la patronne. Le couple, qui voulait que son projet soit à la fois « 100 % seynois » et « pour tout le monde » s’est en effet adjoint de « bons artisans » : deux boulangers et un pâtissier, ainsi que quatre vendeuses. Les habitants se sont en outre déjà approprié le lieu (par conséquent appelé à s’agrandir) pour prendre un café : « C’est une endroit d’échanges », se félicitent les maîtres des lieux. En guise de décor, font-ils remarquer, « le mot “bienvenue” est écrit en plusieurs langues ».

laurence.artaud@la-seyne.fr