Nouvelles tables dans le centre-ville

Ils viennent d’ouvrir ces derniers mois, ont en commun de faire la part belle aux produits frais et d’ambitionner de dynamiser le centre de La Seyne. Quels sont ces nouveaux restaurants ?

Une terrasse ensoleillée

Don Papé, quai du 19 mars

Le restaurant Don Papé propose une cuisine italienne et provençale. L’idée est de « recréer une ambiance où chacun peut trouver ce qui lui correspond », explique Marie-Pierre Boyer (en photo ci-dessus). Cette Seynoise a ouvert l’établissement il y a quelques semaines avec son mari Vincent Legrix, l’actuel directeur du Kyriad. Ses spécialités : toutes sortes de pâtes (des carbonara à 13,50 euros aux pâtes aux truffes à 30 euros), un large choix de pizzas (à partir de 15 euros – qui peuvent être emportées), mais aussi les fameux « Papé paquets » (24 euros), du paleron de bœuf confit (18 euros)… Et côté douceurs, les gâteaux sont réalisés par un chef pâtissier. Le tout mettant en valeur des -« bons«  produits locaux. En effet, vous trouverez chaque jour à la carte (qui change tous les trois mois), un plat de poisson différent selon les arrivages. Don Papé est aussi une trattoria où vous pourrez acheter tous les produits servis à table, ainsi que les pâtisseries du chef. Bref, avec son restaurant qui « combine cuisine de tradition et modernité », Marie-Pierre Boyer souhaite offrir « un coin chaleureux où tout le monde puisse manger à tout moment de la journée » sur le port, à deux pas centre ancien.

Don Papé, 1 quai du 19 mars. Ouvert du lundi au samedi, de 9h30 à 22h.

Tél. 04 94 06 47 57. Facebook : @DonPapeRestaurant

L’équipe de la Marmite

La Marmite des filles, place Perrin

Ouvert depuis trois mois, la Marmite des filles propose une cuisine familiale gourmande traditionnelle et généreuse (10,90 euros le plat du jour, 15,90 euros les « planches » composées de salades, fromages, charcuteries…). Les desserts sont faits maison, le tout est servi dans une ambiance chaleureuse. Le restaurant est tenu par Véronique et Émilie Risso, mère et fille, pour qui ce n’est « que du bonheur ». Galvanisées par leur succès (il est conseillé de réserver), elles prévoient d’ores et déjà d’ouvrir la Marmite le samedi soir cet été, avec des soirées paellas ou barbecues en partenariat avec les autres restaurants du coin pour animer la place Perrin.

La Marmite des filles, 14 place Perrin. Ouvert le midi uniquement.

Tél. 09 83 34 39 42. Facebook : La Marmite des filles

Iasse Zeggache veut proposer une cuisine généreuse

Le Jasmin, place Martel Esprit

Ouvert depuis la mi-septembre, Le Jasmin est un restaurant oriental qui propose un plat du jour (formule plat+boisson+thé à la menthe) à 9,90 euros. Au menu : plusieurs sortes de tajines, du poisson et de la viande, ainsi que du couscous (tous les vendredis) à base de produits achetés sur le marché et chez les artisans locaux. « Ici on ne cuisine pas de surgelés », nous confirme Iasse Zeggache, patron du restaurant qu’il a ouvert avec la volonté d’animer la place Martel-Esprit. Il souhaite faire de son établissement un endroit familial « où tout le monde puisse s’installer tout au long de la journée », une restauration accessible à tous, notamment aux personnes les plus en difficultés. Et, il projette de servir aussi le soir à partir du mois de mai.

Le Jasmin, 1 place Martel-Esprit. Ouvert du lundi au samedi, uniquement le midi.

Tél. 07 78 01 27 01

La cuisine tunisienne à l’honneur

Ôh Couscous, place Laïk

Kamel-Mohamed Chaouki a ouvert, avec son épouse, le restaurant Ôh Couscous le 2 janvier dernier. Partant du constat qu’il y avait « surtout des snacks » en centre-ville, ce Seynois a voulu répondre à « une attente de la clientèle » en proposant une cuisine orientale concoctée dans les règles de l’art par un chef tunisien. Le restaurant propose notamment sept couscous dont un végétarien (entre 9,50 et 14 euros), des tajines tunisiens et marocains, des grillades (de 10 à 16 euros) accompagnées de vraies frites faites avec « des pommes de terre épluchées sur place ». Le cuisinier (en photo) s’approvisionne en produit frais sur le marché. Et Ôh Couscous livre à domicile (via Uber Eat) !

Ôh Couscous, place Laïk. Ouvert du mardi au dimanche de 8h à 20h.

Tél. 09 51 25 72 28

Facebook : @oh.couscous.la.seyne.sur.mer.83500

 

Le Kashmir Lounge, quai Gabriel Péri

Envie de spécialités indiennes et pakistanaises ? Le Kashmir Lounge a également ouvert ses portes depuis peu. Vous y trouverez une carte bien fournie qui vous fera voyager à peu de frais. 51 quai Gabriel Peri.

Tél. 09 80 31 28 15. Facebook : Kashmir Lounge

Textes et photos : Sacha Walter