Ni Sud ni Paca mais Provence

Vendredi 21 septembre, le maire, Marc Vuillemot, a réitéré son opposition à l’appellation Région sud pour la provence. 

« On est toujours au sud de quelque chose, c’est pourquoi appeler notre Provence Région Sud semble bien peu intelligent. En outre nos voisins du Languedoc avaient déjà déposé la marque Sud de France…On ne se distingue même pas ».

 Marc Vuillemot n’est pas partisan de l’appellation choisie en décembre 2017 par le président de Région, Renaud Muselier ; et le maire de La Seyne est un supporter de la pétition en ligne « Ni Sud Ni Paca ». Aux côtés de Claude Dini, conseiller municipal délégué à la défense de la culture provençale et occitane, il a invité son initiateur, Hervé Guerrera, le 21 septembre, pour réaffirmer sa position.

« Faisons simple ! Nous sommes Provençaux ; Provence, ça parle à tout le monde ». Foin des Paca et autre Région Sud, le nom traditionnel de notre région fait pratiquement consensus. « C’est notre bien commun, chercher à l’effacer au bénéfice d’identités artificielles n’a pas de sens ».

Et le maire de La Seyne de se féliciter que trois autres communes varoises se soient exprimées en ce sens : Cotignac, Correns et Signes.

La pétition https://www.change.org/p/ni-sud-ni-paca-mais-provence-rendons-enfin-son-nom-%C3%A0-notre-r%C3%A9gion recueillait au 21 septembre près de 33 000 signatures d’internautes, dont 17% sont Varois.

Michel Neumuller