Marc Vuillemot au congrès des maires de France : « Rendez-vous raté ? … »

En tant que président de l’association des maires de Ville & Banlieue, Marc Vuillemot est actuellement au congrès des Maires de France, voici son communiqué :

Communiqué du 21 novembre 2018 :

« 300 représentants d’associations thématiques d’élus annoncés attendus, 80 personnes présentes, dont nombre de collaborateurs ministériels. Pourtant les éventuels retardataires auraient eu le temps d’arriver : les 3 ministres en charge de la cohésion des territoires, des relations avec les collectivités locales, de la ville et du logement, se sont fait attendre une heure au rendez-vous qu’ils avaient eux-mêmes organisé.

Il y a manifestement un problème de reconnaissance et de dialogue, qui ne peut guère se régler lorsque les ministres justement chargés des relations avec les territoires tiennent aux invités présents des propos peu amènes, en leur absence, à l’endroit des responsables de l’association centenaire qui les réunit tous, quelles que soient les spécificités de leurs territoires communaux, celle des Maires de France (AMF)…

Mais il y a assurément aussi un problème de compréhension des territoires et de leurs enjeux. Si les villes moyennes, les maires ruraux et les élus de montagne ont été maintes fois cités, leurs problématiques évoquées, pas un mot en revanche, même pas de la part du ministre qui détient le portefeuille de la politique de la ville, sur les problématiques que portent les élus des communes qui abritent les 6 millions d’habitants des quartiers prioritaires urbains fragilisés, pourtant jugés prioritaires par l’Etat.

Marc Vuillemot, maire de La Seyne-sur-Mer (Var), et Gilles Leproust, maire d’Allonnes (Sarthe), respectivement président et secrétaire général de l’Association des maires Ville & Banlieue de France (AMVBF), toujours favorables aux échanges et évitant la politique de la chaise vide, étaient pourtant bien présents, au premier rang des invités, connus des ministres avec lesquels ils ont déjà travaillé…

Il faudra d’autres occasions. La porte de l’échange ne doit jamais se refermer. »

Marc Vuillemot, président de l’association des maires de Ville et Banlieue de France