Adnen Kaddouri : un lutteur en argent

L’Olympique Lutte Seynoise (OLS) a remporté une médaille nationale, grâce à Adnen Kaddouri, médaillé d’argent dans la catégorie cadet.

Une performance majuscule pour ce garçon au parcours atypique qui, après s’être cassé la rotule voilà deux ans, couronne dix ans d’investissement sans faille de l’entraîneur, Mohamed Abaïed. « Je suis  vraiment fier de ce qu’a réalisé Adnen, avoue “Momo”. On s’investit énormément. Ça fait dix ans qu’on attendait cette victoire. Elle est venue de la part d’un super bonhomme, travailleur, dur au mal, respectueux. Il mérite vraiment cette médaille d’argent. J’espère qu’il parviendra à confirmer dans les années futures. Il a un réel potentiel ». A tel point que les entraîneurs du pôle France, basé à Dijon (Côte d’Or), lui ont proposé de les rejoindre dès la rentrée afin qu’il puisse s’entraîner dans les meilleures conditions. « Chez nous, il s’entraîne quatre fois par semaine. Là-bas, ce sera tous les jours, avec un emploi du temps aménagé, dans des installations optimales, explique Morad Yacoub. C’est une reconnaissance de notre travail socio-éducatif auprès des enfants issus des quartiers difficiles. Par le travail et le respect, rien n’est impossible. Il a désormais valeur d’exemple auprès des autres jeunes ».

Sébastien Nicolas