Lutte contre l’érosion : des études de courantologie de Saint-Elme à Mar Vivo

D’un côté l’ensablement de Saint-Elme, de l’autre l’érosion de la plage de Mar-Vivo. Les services de TPM et de la Ville mènent de front des études de courantologie pour décider ou non de la réfection d’une digue immergée aux Sablettes.

« L’évolution de la dernière décennie est à la montée inéluctable du niveau marin ». Le constat, entériné par les études de l’Ifremer, est accentué par la modification du courant ligure, particulièrement actif lors des coups d’Est : « Les services de TPM et de la Ville travaillent de concert sur des études de courantologie. Il s’agit d’établir le bien fondé de refaire la digue immergée au large des Sablettes », précise le maire, Marc Vuillemot. Un chantier qui demeurerait soumis à l’autorisation de l’Etat, via la direction départementale des territoires et de la mer.

Concernant l’attribution des lots de plages sur la zone impactée par l’érosion, Marc Vuillemot a rappelé avoir rencontré le préfet du Var en compagnie de Gilles Vincent, vice-président de TPM en charge de l’environnement. « Nous ferons notre possible pour les maintenir, en espérant que l’aménagement de la digue se fasse ».

gwendal.audran@la-seyne.fr