Les tours bientôt «grignotées»

Les bâtiments A1, 2 et 3 du Germinal seront bientôt démolis par grignotage, à l’aide d’une pelle mécanique spécialement conçue pour les structures de grande hauteur.

C’est au terme des opérations de désamiantage actuellement en cours que les trois immeubles seront détruits. La démolition d’un immeuble de plus de 40 mètres de haut peut se faire à l’aide d’explosifs ou de vérins afin d’entraîner un effondrement de la structure. Mais dans le cas présent, en raison des risques pour les habitations alentour uniquement, des nuisances pour les riverains et de la proximité de l’hôpital, c’est une autre technique qui a été retenue : celle du grignotage, déjà utilisée lors de la démolition de la Banane en 2011. Les travaux ont été confiés à l’entreprise Genier-Deforge qui utilise pour ce type de chantier une pelle mécanique spéciale appelée Komatsu dont il existe trois exemplaires en Europe. 

L’engin dispose d’un bras télescopique pouvant se déployer de 15 à 56 mètres de hauteur, les tours concernées mesurant 50 mètres de haut. Un brumisateur permet par ailleurs de limiter la poussière. La destruction des trois immeubles précèdera la construction d’une centaine de logements privés et l’aménagement d’un square. La pelle devrait arriver en juillet. Et la fin du chantier est programmée pour la fin de l’automne de cette année.  

patricia.legoff@leseynois.fr