Les Seynois ont marché, ensemble pour la paix

C’est une marche pour la paix et la fraternité entre les croyants de toutes religions, les non-croyants et les agnostiques, qu’ont souhaité organiser le maire, et les différents représentants religieux de la commune.

Cette marche oecuménique était organisée en hommage aux victimes des attentats. Les marcheurs de toutes origines et religions confondues ont souhaité réaffirmer leur attachement aux valeurs de la République.

Plus de 300 personnes ont marché ensemble le 10 août, croyants et non-croyants à l’appel du maire Marc Vuillemot. Il s’agissait aussi de réaffirmer haut et fort l’attachement de tous les Seynois aux valeurs de la République, comme ciment d’une société fraternelle et solidaire, où chaque citoyen jouit des mêmes droits et des mêmes devoirs, et ce quelle que soit son origine et ses croyances.

Ils se sont donné rendez-vous au Temple protestant de la rue Taylor et ont marché dans les rues du centre-ville. Derrière le maire, les représentants de la mosquée, de la paroisse catholique, de la synagogue et du temple de l’Eglise réformée de La Seyne-sur-Mer. Mais également de nombreux athées et Seynois, souhaitant réaffirmer leur désir de vivre en paix, ensemble, avec les lois de la République comme valeurs communes. Unis pour réaffirmer les valeurs de l’humanité, unis pour dire non à l’obscurantisme, non au fanatisme. « Les racines de l’Islam veut dire paix », rappelait Abderzak Bouaziz, représentant la Grande mosquée. « Nous sommes tous des citoyens », assurait Pierre Cohen, de la communauté israélite. « Nous voulons ce soir, réaffirmer les valeurs de l’humanité. La foi n’appartient pas à une religion particulière ; c’est une espérance… ». Enfin, pour Yves Brisé, curé de ND de Bon Voyage, « ce rassemblement a été un moment d’unité et de communion importante dans le monde où nous vivions ».

Voici la déclaration commune des représentants des différents cultes de La Seyne-sur-Mer :

Nous, les croyants seynois des trois paroisses catholiques, de la synagogue, de la mosquée, du temple, avec les non-croyants, voulons porter un même projet de VIE respectueux des lois de la République. Ce projet prône l’écoute, le partage, la communion, l’unité. Nous voulons trouver le temps d’une réflexion partagée, gage de compréhension et d’acceptation des différences.
Nous nous engageons à ne pas nous en tenir à un premier échange, mais nous continuerons à nous concerter au moins une fois l’an, dans un esprit d’échanges et de concorde. Devant les violences, nous ne nous résignerons pas, nous activerons au contraire nos convictions afin de promouvoir ce qui « fait Société » : être, dans l’espace public, pleinement respectueux, citoyens, lucides, responsables, vigilants.

RASSEMBLONS-NOUS pour porter haut et fort les valeurs qui font « notre France » !

Tous unis contre l'obscurantisme

Réaffirmer l'attachement au valeurs de la République

Les Seynois athées et de toutes croyances ont marché ensemble