Les lycéens d’Erasmus reçus en salle du conseil

Dans le cadre du projet européen Erasmus+ Archipelago, le lycée Beaussier reçoit jusqu’au 17 novembre 20 lycéens originaires d’Espagne, de France, de Grèce et de Turquie et leurs professeurs. Tous ont été reçus par le maire, Marc Vuillemot, hier lundi 12 novembre en salle du conseil municipal.

« Archipelago s’appuie sur un projet art/science, inspiré de l’expérience scientifique européenne ANTARES KM3NeT, un gigantesque détecteur de neutrinos installé en mer Méditerranée au large des Sablettes », explique Karine Mouren, professeure de sciences physiques au lysée Beaussier. « L’objectif final d’Archipelago, poursuit-elle, est de réaliser une œuvre artistique collaborative transdisciplinaire, associant arts plastiques, physique, musique, danse et théâtre, mise en scène par la compagnie Eolie Songe, prenant appui sur la recherche fondamentale du CPPM (Centre de Physique des Particules de Marseille)  partenaire de l’action. Au centre, la figure symbolique du neutrino : une particule élémentaire qui provient des confins de l’univers et qui, de façon métaphorique, relie d’un trait les hommes de part et d’autre de la planète. »

Lors de cette première rencontre transnationale du projet Archipelago, les élèves et les enseignants participeront à des ateliers de recherche et de pratique artistique (voir ci-dessous), à des répétitions et à une représentation, vendredi 16 novembre à 15h en salle polyvalente du lycée Beaussier. 

Les lycéens en atelier sur le parc de la Navale