Les locations touristiques temporairement interdites

Un arrêté préfectoral, pris jusqu’au 11 mai 2020, interdit aux hébergements à vocation touristique de recevoir du public.

Cette interdiction concerne la location, à titre touristique : des chambres d’hôtel, ainsi que des meublés de tourisme ou de tout autre logement destiné à la location saisonnière.

L’hébergement au titre du domicile régulier des personnes qui y vivent, l’hébergement d’urgence ou l’hébergement pour des besoins professionnels sont en revanche autorisés, à condition de justifier auprès de l’hébergeur du motif de la demande. (Plus de détails dans l’arrêté préfectoral à lire ci-dessous).