Les Amis du musée Balaguier : « Plus Bonaparte que Napoléon »

Les amis du musée Balaguier ont participé aux journées Napoléon de Brienne-le- Château et de Golfe-Juan. Ils sont tous passionnés par Napoléon 1er, avec une préférence pour l’histoire du jeune capitaine Bonaparte.

Nous sommes en 1793 : la tête de Louis XVI vient de tomber dans le panier. Nous sommes en République française, sous la Convention, une période qu’on appelle aussi La Terreur. En mai, les fédéralistes aidés des royalistes, nombreux dans la flotte toulonnaise, s’emparent de la ville et la livrent aux Britanniques. Fin août, la flotte anglo-espagnole entre dans la rade de Toulon avec 17 000 hommes prêts à renverser la jeune république française. Pour les affronter, l’armée de la Convention, dite armée des Carmagnoles, arrive à Toulon en septembre. Parmi les soldats, un certain capitaine Napoléon Bonaparte. Le jeune officier corse conçoit un plan qui prévoit de prendre les fortins de l’Éguillette et de Balaguier depuis la colline du Caire (l’actuel fort Napoléon*). Le siège de Toulon a commencé. En décembre, la ville est reprise aux royalistes. Cette histoire, les Amis du musée Balaguier pourraient vous la raconter des heures et des heures. Et c’est ce qu’ils font quand ils participent aux Journées de reconstitution historique de Brienne-le-Château en septembre dernier (en photo ci-contre), ou encore à Golfe-Juan fin février pour les Journées Napoléon.
Rayonnement historique et culturel
« Les membres de l’association sont un peu les ambassadeurs du musée Balaguier à l’occasion de salons ou événements liés à l’histoire de Bonaparte, explique Alain Nonn, le président. Les Amis de Balaguier relatent grâce à des brochures, affiches et documents l’histoire du fort et de son environnement. De nombreux artistes participent avec fierté à notre association au travers d’expositions ». Une joyeuse troupe qui assure au musée Balaguier un rayonnement historique et culturel national. Une manière de nous rappeler que l’empereur Napoléon 1er a lancé sa “carrière” à La Seyne-sur-Mer.

sylvette.pierron@la-seyne.fr

* En 2021, la ville célébrera le bicentenaire du fort. Sa construction, ordonnée par l’empereur en 1808, est achevée en 1821.

Page Facebook des Amis du musée Balaguier