« Le Seynois » accueille « Le Laborieux »

Lundi 8 juillet, l’association des Anciens Chaudronniers Tuyauteurs (ACT) a signé une convention de deux ans avec le bar « Le Seynois » pour l’exposition d’une maquette du Laborieux. 

Des anciens du chantier aux supporteurs de l’Union sportive seynoise, le bar « Le Seynois », quai Gabriel Péri, opère la synthèse. « Il s’agit aussi du seul bar de La Seyne où l’ont trouve des photos du chantier et de ses luttes », témoigne Marcel Connan, président de l’ACT.

La convention de prêt, qui lie l’ACT au bar Le Seynois, sonne donc comme un passage de relais : « De la famille Bergia (NDLR : anciens propriétaires) à la famille Fickou, plusieurs générations de Seynois fréquentent le même lieu », poursuit-il. A ses côtés, Jérémie Fickou, acquiesse : « C’est important pour l’histoire de La Seyne. Quand mon fils viendra, il me posera forcément des questions sur cette maquette », raconte-t-il.

Construite en 2004 par Henri Thollon, adhérent de l’ACT et de l’association de modélisme « Les Argonautes », cette dernière reproduit au 1/10e le remorqueur des chantiers qui, dans les années 60, défraya la chronique en transportant depuis Toulon des célébrités telles que Luis Mariano, Eddy Mitchell, Rika Zaraï, Johnny Hallyday ou encore Jean Ferrat : « Peu s’en rappellent, mais ce dernier avait donné la totalité de son cachet aux ouvriers des chantiers en grève », ajoute Marcel Connan.

La maquette, qui doit être installée dans un meuble dédié, doit occuper le bar pour deux années.

gwendal.audran@la-seyne.fr