Le port coule et la mairie rame !

Le projet du port va encore tomber à l’eau et le Maire de La Seyne en est le seul responsable. Alors qu’un premier projet conçu il y a 10 ans avait déjà été annulé par la gauche, voilà que le Maire va devoir annuler la délégation de service public qu’il a lui-même confiée il y a deux ans à un opérateur qui n’avait aucune expérience de la construction d’un port- et cela contrairement aux deux autres candidats spécialisés dans le maritime- Incapable d’investir le moindre argent dans ce projet, cet opérateur marseillais (SIFA) cherche plutôt à revendre son autorisation pour en tirer un bénéfice. La municipalité de gauche, coutumière du fait avec la concession du parking des Esplageolles, risque dejà d’être condamnée à payer 3 millions d’€ de dédommagements au 1er opérateur (Cari). Comme si cela ne suffisait pas, elle va rentrer en conflit avec le 2ème opérateur (SIFA) pour de longues années. La municipalité de Gauche cumule les projets qui ne voient jamais le jour ainsi que les indemnités à verser aux opérateurs. Seynois soyez-en témoins… cette équipe municipale est incapable. Une équipe d’Estòrdi comme on dit chez nous ! Des promesses, des études comme s’il en pleuvait, un dogmatisme et un sectarisme d’un autre âge, voilà la marque de fabrique du Maire et de ses adjoints. Aujourd’hui nous sommes en colère car aucun projet d’envergure ne va créer de l’emploi et du dynamisme dans notre ville, et ce n’est certainement pas en baptisant une rue de Berthe  » Yasser Arafat  » (inventeur du terrorisme international) que l’on va donner une bonne image de notre ville. Seynois Indignons nous!