La République à l’école

Le 7 janvier dernier, Nathalie Bicais s’est rendue à l’école élémentaire Malsert 2 en compagnie de Kristelle Vincent, adjointe déléguée au temps scolaire. L’occasion de présenter à une douzaine d’élèves de cours préparatoire les symboles de la République.

Liberté, égalité, fraternité. Mais qu’y a-t-il derrière le drapeau Bleu Blanc Rouge, la Marseillaise ou encore le buste de Marianne ? C’est à ces questions que Nathalie Bicais était venue répondre dans le hall d’accueil de l’école Malsert 2 . « Ces symboles représentent notre pays. Et l’école de la République nous permet de grandir tous ensemble », commence madame le maire devant une douzaine d’élèves en cours préparatoire et leur directrice, Ysabelle Bernard. « Être français ? , poursuit madame le maire, c’est aimer son pays et son histoire. Que nos parents y soient nés ou y soient venus, la France reste en effet le pays de l’espoir et de la liberté où nous choisissons qui nous représente, à la différence des rois qui le sont de père en fils ».

Déployant ensuite le drapeau tricolore, madame le maire indique que « le bleu et le rouge, couleurs de la Ville de Paris, encadrent le blanc couleur de la monarchie. Le rouge rappelle aussi le sang versé par nos parents pour rester libres ». Le texte de la Marseillaise a ensuite été dévoilé. « Il s’agit de l’hymne de la France, que l’on chante aux grandes occasions sportives, ou lors des cérémonies de libération ». Après l’avoir entonné, l’assistance s’est tournée vers le buste de Marianne. « Pourquoi une femme ? Parce qu’elle représente une mère qui protège la République, notre pays des Lumières, des droits de l’homme et de la tolérance », conclut madame le maire.

A noter que la Ville a mis en exergue ces symboles dans l’ensemble des écoles élémentaires seynoises.