J’ai testé… le théâtre en boîte

Ce mardi 10 mai, la place Martel Esprit accueillait un théâtre en boîte pour passants. L’aboutissement d’une semaine de résidence de la compagnie Tandaim à la bibliothèque de théâtre Armand Gatti.
« In-Two ». La caisse en bois interloque. Posée sur la place Martel-Esprit, elle évoque tour à tour des toilettes de chantier ou, moins prosaïquement, une fragile cargaison de vaisselle. Convié par Georges Perpès, responsable de la bibliothèque, je m’introduis dans la boîte. Entre quatre parois capitonnées, des carreaux laissent entrer le jour comme autant de petits miroirs. L’un d’eux s’ouvre soudain et laisse apparaître le joli minois d’une trentenaire qui vous toise.

La suite, découvrez-là in situ sur tandaim.com et sur le site d’Orphéon.