Interview de Claude Astore : « La sécurité est un droit »

L’adjoint au maire, chargé notamment de la sécurité et de la tranquillité publiques et de la réglementation des marchés forains annonce un dispositif renforcé et rappelle que la sécurité est une priorité municipale…

Le Seynois : La sécurité est-elle une priorité municipale ? 

Claude Astore : Bien sûr. La sécurité, la tranquillité sont indispensables pour le bien-être et la réussite des individus, des familles. C’est également une condition de développement harmonieux d’une ville. La Seyne doit devenir toujours davantage un espace de vie serein, convivial…

Le Seynois : L’été est-il une période particulière pour la police municipale ?

CA : Pour le service public, c’est une présence accrue sur le secteur des Sablettes, sans pour autant négliger les autres quartiers de la commune bien sûr. Nos missions s’accentuent dans des domaines tels que les nuisances sonores, le marché artisanal, les feux des barbecues, les infractions au code de la route, la surveillance et la sécurisation des plages…

Le Seynois : La Ville a-t-elle mis en place un dispositif estival ?

CA : Oui, l’opération « tranquillité vacances » les services d’ordre pour les feux d’artifice, le respect de l’interdiction de la vente et de consommation d’alcool sur la voie publique, notamment dans le centre-ville… Des renforts sont prévus le week-end et lors de manifestations culturelles et sportives particulières… Les surveillances en VTT sont également renforcées…

Le Seynois : Le dispositif centre-ville ? 
CA : Depuis le début du mois de mars, 16 agents patrouillent dans le centre ancien entre 17h et 20 h, créneau reconnu critique par les habitants et les commerçants. L’îlotage en VTT ou à pied se fait désormais par équipe de deux, avec bien sûr des moyens de communication, téléphone et radio, pour contacter des renforts en cas de besoins. En plus de leurs missions de contrôle du stationnement anarchique, les ASVP (Agents de Sécurité sur la Voie Publique) ont depuis le mois de mai une nouvelle légitimité pour contrôler la gestion des déchets ménagers qui encombrent la voie publique, parce qu’un espace public sécurisé est un espace libre de tout obstacle.
Le Seynois : La Ville a signé une convention avec la Police nationale…
CA : Lors du comité de pilotage du CLSPD qui s’est tenu en mai dernier, le maire, Marc Vuillemot, a reçu les félicitations du procureur de la République et du sous-préfet pour la qualité du partenariat entre la Police nationale et la Police municipale. Des interventions conjointes ont lieu quatre fois par mois en centre-ville sur les artères de grande circulation. D’autres collaborations peuvent se mettre en place, à la demande du commissariat.
Propos recueillis par sylvette.pierron@leseynois.fr

Les délégations de Claude Astore

4ème adjoint au maire, délégué à la sécurité et à la tranquillité publiques, à la dynamisation de la police municipale, aux relations avec la police nationale, à la réglementation des marchés forains et de l’occupation du territoire, à la police de l’environnement, à la police de l’urbanisme, aux voiries, aux réseaux, à l’éclairage urbain et aux bâtiments communaux, au parc auto, à la gestion du domaine communal, à l’adressage et à la publicité.