Insertion des jeunes : la Ville adhère à la charte « Entreprises et quartiers »

La convention de partenariat a été signée lundi 17 décembre en Préfecture du Var. L’effort porte sur l’accueil de stagiaires issus des quartiers prioritaires au sein des services municipaux.

L’adjointe déléguée à l’éducation et à l’insertion sociale et professionnelle Isabelle Renier, représentait la ville de La Seyne-sur-Mer, lundi soir 17 décembre en Préfecture du Var, à Toulon, pour signer la charte « Entreprises et quartiers ». La municipalité, qui avait approuvé la signature de la convention le 27 novembre dernier, souhaite ainsi intervenir en faveur du développement économique et de l’emploi dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, à savoir Berthe et le centre-ville. La Seyne s’inscrit donc dans l’action initiée en 2013 par le ministre de la Ville comme, désormais, un peu plus de 130 entreprises dans le département. Vingt-trois ont signé la convention de partenariat avec le préfet du Var, Jean-Luc Videlaine, ce lundi soir. Et en faisant adhérer la commune à ce dispositif, le maire de La Seyne-sur-Mer, Marc Vuillemot, espère entraîner des entreprises dans son sillage.

La charte « Entreprises et quartiers » a été élaborée pour être « un véritable outil au service de l’éducation, l’orientation scolaire, l’emploi, l’insertion, la formation, le développement économique… ». Dans le Var, les services de l’État s’appuient sur l’association Face Var pour coordonner cette action, instaurée en direction des quartiers prioritaires qui comptent un taux de jeunes chômeurs (parmi les 18-25 ans) très supérieur à celui des autres territoires.

La Ville de La Seyne-sur-Mer s’engage pour sa part,  à agir principalement sur l’accueil des stagiaires au sein de la collectivité, l’orientation scolaire et la formation.

L’objectif est de permettre aux jeunes de découvrir les métiers exercés en mairie en même temps que son fonctionnement. Et à travers cette approche du service public, de les inciter à s’intégrer dans la vie de la cité.

Une immersion qui implique une sensibilisation des agents, lesquels pourront ainsi prendre en charge les stagiaires de la manière la plus pertinente en fonction de leurs besoins et attentes. Aussi, et afin d’accompagner la démarche, deux livrets ont été élaborés par les services municipaux, l’un à l’adresse des tuteurs, l’autre à celle des stagiaires.

laurence.artaud@la-seyne.fr

Vingt-trois entreprises ont signés la charte "Entreprises et quartiers" lors d'une cérémonie en Préfecture lundi 17 décembre