Hommage aux cheminots résistants

Lundi 7 mars dernier, l’Association Nationale des Cheminots Anciens Combattants (ANCAC) et la municipalité ont procédé au dépôt d’une gerbe devant la stèle pierre Sémard, à la cité SNCF, avenue Yitzhak Rabin.

Comme chaque année, une cérémonie du souvenir s’est tenue à la cité SNCF, attenante à la gare de fret, en présence de Christian Pichard, adjoint délégué aux associations patriotiques et aux anciens combattants, de Raphaële Leguen, Première adjointe, de Christian Barlo, adjoint délégué aux affaires scolaires, et de Robert Teisseire, conseiller municipal délégué aux événements éducatifs. Jean-Louis Gatumel, président de l’ANCAC (Association Nationale des Cheminots Anciens Combattants) a rappelé l’action de ses pairs avant que ne retentisse le Chant des Partisans. Une gerbe a ensuite été déposée, peu avant La Marseillaise, au pied de la stèle Pierre Sémard (Pierre Semard, né le 15 février 1887 à Bragny-sur-Saône (Saône-et-Loire) et mort fusillé par les Allemands le 7 mars 1942 à la prison d’Evreux (Eure), est un syndicaliste, secrétaire général de la Fédération des cheminots et dirigeant du PCF).