« Histoires cachées », les 18 et 19 septembre place Martel Esprit.

Demain, vendredi 18 septembre à 18h30, place Martel-Esprit, le festival Regards sur rue proposé par le Pôle débute par le spectacle « Histoires cachées », par la compagnie Begat Theater. Une deuxième représentation est prévue samedi 19 septembre, à 10h30.

Et si vous pouviez entendre les pensées des passants dans la rue ? 

Histoires Cachées est une performance qui se fond dans les rues d’une ville. Munis de casques audio, les spectateurs ont le pouvoir, le temps du spectacle, d’entendre les pensées de certains passants dans la rue. Rassemblés en petits groupes, ils partent vers l’inconnu. La règle du jeu : suivre un objet banal (une orange, un journal, une boîte d’allumettes ou un stylo) passant de main en main dans le réel de la rue. Begat Theater met en scène quatre tranches de vie disparates, quatre histoires séparées mais parallèles. 

Les spectateurs suivent ces personnages, ils se faufilent dans leurs têtes, ils s’immiscent dans leurs intimités secrètes. Ils sont alertes mais discrets : chaque personne qu’ils voient pourrait faire partie du spectacle. « Le spectacle est visible pour ceux qui sont prêts à l’observer. » La ville devient décor de cinéma, l’œil du spectateur objectif de la caméra et le spectateur lui-même devient monteur, choisissant les images à juxtaposer sur la bande son qu’il entend au même moment dans le casque. 

L’anonymat de la vie urbaine, parfois étouffant et parfois libérateur, est la question au cœur du spectacle. « Comment se fait-il que je puisse vivre dans une ville de plusieurs milliers (voire millions) de personnes et cependant me sentir si profondément seul ? ».

Gratuit. Réservation obligatoire sur https://www.le-pole.fr/histoires-cachees

Représentations organisées avec le réseau RIR dans le cadre de la Saison Régionale Rue & Cirque soutenue par la Région SUD, partenaire principal et par le Ministère de la Culture (DRAC PACA)

Photo Victor Tonelli

Le teaser