Gil Fréchet : La Seyne dorée sur tranche

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Entre terre et mer, de Tamaris aux Sablettes et des deux frères à Saint Elme, un livre photos, signé Gil Fréchet, était présenté ce jeudi 25 avril à la librairie Charlemagne. Au menu : une belle préface de l’écrivain Yves Stalloni, La Seyne magnifiée et… un plaisir pour les yeux.

Confucius aurait dit : « Une image vaut mieux que mille mots ». Gil Fréchet applique la maxime à la lettre. Ce designer parisien reconverti dans la photo assure être « tombé sous le charme de La Seyne au premier regard ». Il vient donc d’éditer chez « Livres en Seyne » son premier ouvrage de photos, qu’il a enrichi de légendes de son cru et de citations poétiques. Au final : une agréable immersion dans l’univers balnéaire seynois.

« Une manière de remercier La Seyne »

« J’ai toujours voulu faire un tel livre et c’est une manière pour moi de remercier la ville de La Seyne-sur-Mer. C’est Boris Touaty (l’éditeur, NDLR) qui m’a proposé que l’on travaille ensemble et le choix des images a finalement été très facile » raconte Gil Fréchet. Par la voix d’Eric Marro, adjoint au maire à la Culture, la Ville de La Seyne a salué la sortie d’un ouvrage qui au-delà du geste singulier, renvoie une belle image de la ville.

Le public au rendez-vous

Près d’une centaine de personnes ce jeudi à la librairie Charlemagne pour la séance de dédicace : les Seynois aiment leur ville et adorent la faire aimer. « J’ai été très heureux de voir tous ces gens venus me dire qu’ils apprécient mon travail ».

Un projet d’une année qui se réalise

Des photos issues du « stock » de Gil Fréchet, certaines réalisés pour l’occasion : il y avait sans doute l’embarras du choix, mais « c’est un projet qui a avancé tout seul. Nous savions exactement ce que l’on voulait faire », indiquent en chœur Gil Fréchet et Boris Touaty.

Des mots pour servir les photos

Autour des photos, l’éditeur a mobilisé deux jolies plumes : « Avec Gil, nous avons tout préparé ensemble. Pour l’introduction, j’ai sollicité mon père, René Touaty, et c’est l’écrivain Yves Stalloni, connu notamment pour ses écrits sur Michel Pacha, qui a préfacé l’ouvrage ».

Le livre est disponible chez Charlemagne et bientôt à la Fnac. Les commandes arrivent paraît-il de partout en France voire même de Belgique et du Canada.

On vous le répète : La Seyne gagne à être connue !

Mariam Traoré

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Notre photo (de G à D) : Gil Fréchet, Yves Stalloni, Boris Touaty, Stéphanie Banon, Christophe Seng (co-directeurs Charlemagne) et Eric Marro, adjoint au maire à la Culture.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_single_image image= »26886″ img_size= »full »][/vc_column][/vc_row]