Fort Balaguier : le court métrage à l’honneur les 30 et 31 août

Les Ateliers de l’Image proposent vendredi 30 et samedi 31 août à partir de 19h les Nuits du film court, un festival inédit dédié aux courts métrages des réalisateurs du Sud.
La grande et belle surprise est la présence du réalisateur Christian Philibert qui viendra fêter les 20 ans des Quatre saisons d’Espigoule, oeuvre désormais culte pour tout sudiste qui se respecte. Gageons que la sélection des courts métrages présentée mettra en exergue la spécificité de notre culture métissée de différents apports, à la fois territoire d’échanges et de(s) (frères) lumières.

Jean-Christophe Vila

 

Les Nuits du court, 30 et 31 août à partir de 19h, fort Balaguier
contact : 04 94 06 13 12

Les derniers pêcheurs

Vendredi 30 Août 2019 En compétition, projection plein air
– « Les 4 saisons d’Espigoule » de Christian Philibert – 1h37 (Hors compétition)
En avant première en présence du réalisateur, le parrain du Festival. A travers la vie des habitants du petit village d’Espigoule, perché sur les collines du Haut-Var, hommage à la Provence, à ses traditions et surtout au « parlé provençal. »
– « La Taupe » – Naïs Graziani – 11mn
La taupe est un vieil homme acariâtre qui imagine la vie morose de ses voisins au gré des différents objets qu’il trouve dans la poubelle de leur immeuble.
– « De l’autre côté » Anne Moutte et Pascale Moutte-Baur – 10mn
Témoignage d’une histoire vraie (Anne l’auteure-réalisatrice et Didier pour la voix sont les deux personnes qui ont témoignent de leur propre histoire). Hiver 2017 à Briançon, petite ville française située près de la frontière italienne, toutes les nuits des maraudeurs veillent et portent secours en pleine montagne. Cette BD mise en voix et en musique raconte l’une de ces premières maraudes au Col de l’échelle. Le choc est-il plus fort pour ces cinq jeunes africains perdus qui n’ont jamais vu la neige et le froid ou pour ces deux montagnards marqués à vie par cette rencontre ?
– «Rage of Fire 2» – Caillière Mathieu – 9mn47
Pour sauver sa soeur Gina, Axel devra se battre contre les hommes de main du terrible M.GUN revenu d’entre les morts pour se venger… Cinéma et jeu vidéo se rencontrent dans ce film, hommage au 80’s !
– « Un Moment de faiblesse » – Nicolas Paban – 15 mn
Le soir de Noël, un homme bienveillant invite une vieille femme SDF à prendre un repas chaud chez lui.
– « La faute à qui donc ? » David Viellefon /Alexandra Cittadini – 3mn 20
Film d’animation qui propose une vision humoristique et pas moins dramatique des accidents de la route et de leurs effets. Les bouquets de fleurs qui jalonnent les routes en sont les sujets emblématiques.

Le Samedi 31/08/2019, films en compétition, projection plein air
– « La boîte de chocolats » – Steven Robin – 10mn19
Comment trouver l’amour ? C’est ce que Stevie tente d’expliquer à Emilio, son neveu. Apprendre l’humour, braquer une banque afin d’être riche et attirer les filles… Stevie va essayer par tous les moyens possibles de trouver la femme de sa vie.
– « XUAN »- Stéfan Sao Nelet – 20mn
Phuong est hôtelière à Marseille, elle reçoit la visite de Xuan son fils biologique qu’elle été contrainte d’abandonner dans un passé douloureux.
– « Osez l’émancipation »- Femme et cinéma – 5mn47
En France, dans une classe de première de langue arabe, le professeur demande aux élèves d’écrire une histoire sur le thème du mariage forcé, après avoir débattu de ce sujet qui est au programme. En composant sa rédaction, une élève imagine ce qui pourrait arriver à une jeune fille de son âge, en se référant à son propre contexte familial. Dans cette histoire où fiction et réalité sont mêlés, la transmission de l’école à travers les débats sur les droits des mineurs, sera-t-elle assez forte pour que les filles osent dire non ?
– « Portrait de famille » – David Viellefon – 15mn
Claude, 10 ans, vit dans une maison de campagne entouré de sa mère et ses deux soeurs. Ses peurs enfantines sont nourries d’une violence grandissante, souvenirs d’une mémoire enfouie, un intrus pénètre la cellule familiale.
– « Arthur Rambo » – Guillaume Levil – 18mn40
Alain est un petit garçon issu d’un milieu défavorisé. Pour gagner quelques pièces, il récite des poèmes de Rimbaud aux automobilistes bloqués au feu rouge. Un jour, Alain est invité à l’anniversaire de Guillaume qui habite les quartiers chics.
– « Il était une fois…Espigoule » – Jérome Quadri – 52 mn (Hors compétition)
Un documentaire sur la genèse et le tournage du long métrage « les 4 saisons d’Espigoule. Mais aussi un récit sur l’aventure extraordinaire du film et de ces acteurs, y compris « le Phacomochère », au travers du temps

Les 30 et 31 Août 2019, salle basse du musée, de 19h à 21h.
Les Ateliers de l’image, présentent dans le off du festival, les films créés dans le cadre d’éducation à l’image avec la jeunesse seynoise et toulonnaise.
– « C’est quand la nuit » – 1,30mn – Les Ateliers de l’Image/Foyer Wallon/Nouvel horizon/A.M.I.Q./A.P.E.A/CLPP Martini/ La MAEF.
Dessin animé sur le crépuscule expliqué au enfants…
– « Histoire et légende seynoise » – 15mn – Les Ateliers de l’Image/CLPP Martini/AMIQ/MAEFE/Nouvel Horizon/Foyer Wallon.
Les aventures de Cali, le magicien, Simon et la petite sirène au travers de l’histoire seynoise.
– « La Horde mobile » – 2mn – Les Ateliers de l’Image/Foyer Wallon/A.M.I.Q.
Dessin animé sur l’ère smartphonique…
– « Mme Cradin » – 3mn – Les Ateliers de l’Image/Nouvel Horizon/AMIQ.
Dessin animé sur nos petits actes manqués dans notre environnement…
– « Sweet Way » – 6mn – Les Ateliers de l’Image/Nouvel Horizon / C.S.C Nelson Mandela.
Dessin animé sur le voyage incroyable d’une canette, c’est l’effet papillon.
– « Les Chemins de l’amour » – 6mn – Les Ateliers de l’Image/Collège Georges Sand.
4 Films et dessin animé inspirés de poèmes sur le thème de l’amour…