Samedi : Escale seynoise pour l’Odyssée des alternatives

La conférence internationale COP22 se tiendra à Marrakech Du 7 au 18 Novembre 2016. La destination finale de l’odyssée des alternatives, Ibn BattÛta. Les voiliers partis de barcelone, feront escale à Porte-Marine le 22 octobre. en quête d’initiatives citoyennes

Le défi à affronter par l’Odyssée est capital : se préparer à affronter les changements climatiques, en mettant en lumière les initiatives locales, avant la conférence internationale sur le climat. La COP22 aura lieu du 7 au 18 novembre prochains à Marrakech. Comme l’Afrique sub-saharienne, le bassin Méditerranéen est fortement impacté par le changement climatique. Dans son pourtour, il cumule d’ores et déjà les canicules et les sécheresses qui provoquent d’importantes pertes de terres arables, la salinisation des nappes et de plus en plus de difficultés d’accès à l’eau. L’odyssée des alternatives est parti de Barcelone. L’escadre a mis cap sur vers La Seyne-sur-Mer où elle accostera vendredi. Une journée autour des initiatives seynoises en matière de développement durable et de protection de l’environnement. Et elles sont suffisamment nombreuses pour que l’Odyssée des Alternatives ait choisi La Seyne-sur-Mer pour faire escale. « De par son histoire industrielle, La Seyne-sur-Mer est restée une ville laborieuse, bagarreuse et un brin rebelle, explique le maire Marc Vuillemot. La mer lui colle aux tripes. Après avoir hissé le drapeau de la Nation Océan l’année dernière, le retour d’expérience est positif. C’est ainsi qu’ Ibn Battûta  a choisi notre ville, avec Porto Torres, Tunis et Tanger et Alger comme escales avant de rallier Marrakech et la COP22, riche de ses découvertes ».

« L’Odyssée des Alternatives Ibn Battûta est un projet à long terme, explique Guillaume Durin, le coordinateur du projet. Son objectif est de contribuer à relever le défi du changement climatique en construisant la méditerranée des initiatives émancipatrices et des solidarités. L’édition 2016 est la première étape centrée sur la Méditerranée de l’Ouest avec des répercussions et mobilisations organisées en Afrique de l’Ouest, au Sahel, au Maghreb et en Europe occidentale. La COP22 qui se tient cette année au Maroc est l’occasion de porter un message alternatif et d’initier la dynamique méditerranéenne « Odyssée des alternatives Ibn Battûta » ».

Le programme de l’escale seynoise

Samedi 22 octobre de 10h à 20h : rendez-vous sur l’esplanade marine de la Seyne-sur-Mer pour l’escale France de l’Odyssée des Alternatives Ibn Battûta.

Une occasion pour se rencontrer, partager, réunir les mondes et les univers, parler climat, migrations et justice sociale.

> Au programme de cette journée festive* :

– 10h : départ des bateaux en musique avec Muleketu
– 11h / 13h : temps de rencontre et d’échange avec les équipes de l’Odyssée des Alternatives Ibn Battûta
– 14h30 / 16h30 : forum climat, migrations et justice sociale, parlons et confrontons nos idées, construisons ensemble pour demain
– 17h : spectacle « La plante en colère »
– 18h / 19h30 : moment d’échange avec Graines et Cinéma
– 19h30 : concert Accordémon

> Et tout au long de la journée au sein de l’espace ludique et créatif, nombreux ateliers (sensibilisation à l’environnement, peinture, dessin, écriture) et projections pour petits et grands avec notamment les Petits Débrouillards PACA, Artisans du Monde, Disco Soupe et la Grande Famille.

* horaires susceptibles d’être modifiés en fonction de la météo (notamment pour ce qui concerne le départ des bateaux)

sylvette.pierron@la-seyne.fr