Emilie Nguyen Van : une Seynoise aux Mascareignes

En juillet dernier, la nageuse Seynoise Emilie NGuyen Van représentait l’île Maurice aux Jeux des îles de l’Océan Indien. La franco-mauricienne y a remporté deux médailles de bronze en relais 100 et 200 mètres.

Née de père français et de mère mauricienne, Emilie Nguyen Van, 19 ans, a concrétisé un rêve. Celui de représenter l’île Maurice aux Jeux des îles de l’Océan Indien : « C’est la compétition dont je rêvais », explique la jeune femme, qui réside rue Paul-Bert. « J’étais sélectionnée pour les 100m, 200m et 400m nage libre et ai remporté le bronze dans les deux premiers relais. L’an dernier, j’avais réussi à monter sur le podium du 100m des championnats de l’île Maurice », poursuit la Seynoise.

De mère en fille

Un goût pour la compétition auquel sa maman, ancienne volleyeuse, n’est pas étrangère : « Depuis toute petite, je la pousse à donner le meilleur d’elle-même », confie Marie-Claire Gaillot. « Sa préparation a été assurée par Yannick Cadillac, une ancienne gloire de la natation française », précise-t-elle. De retour à La Seyne début août, Emilie a profité de ses vacances pour passer son BNSSA : « Le Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique est le diplôme du nageur sauveteur. Il permet de surveiller des plages publiques ou privées, des piscines privées, et d’assister le Maître Nageur Sauveteur (BPJEPS AAN) dans la surveillance des piscines publiques », précise-t-elle. Scolarisée en terminale ES au lycée Beaussier, Emilie laisse la compétition de côté pour l’année du bac : « Je me suis toutefois inscrite à l’association Tri’bu seynoise qui propose plein d’activités sportives. C’est indispensable entre deux révisions ». Elle entend enfin mettre à profit son BNSSA pour postuler à la caserne Mauveou en tant que pompier volontaire. Une manière d’investir sa belle énergie au service des autres.

gwendal.audran@la-seyne.fr