Émile Caturegli vient de nous quitter

La Philharmonique La Seynoise a le regret d’annoncer le décès d’Émile Caturegli, professeur de trompette. Frédéric Denoyer, président de la Philharmonique nous rappelle qui était ce musicien seynois

« Ce musicien émérite est né à La Seyne en 1931. Il fut un bon élève à l’École Martini. Ses qualités humaines faites de courtoisie, de compétence en matière d’art musical font de lui un personnage si attachant qu’il nous a paru normal de lui consacrer une mention spéciale à l’occasion de son départ à la retraite, après 49 ans de musique. Ce professeur de trompette, âgé maintenant de 67 ans, avait choisi cet instrument dès l’âge de 15 ans. Il entrera plus tard au conservatoire de Paris, ville où il fera son service militaire dans le régiment du train. Après quoi, il partira à Saigon dans un orchestre de variétés que dirige son frère Alex entre 1952 et 1954. Revenu à La Seyne, il entre dans le fameux orchestre de Claude Besset en 1955. Et le voilà peu après dans la musique des Équipages de la Flotte en qualité de trompette solo et cela pendant 25 ans. Sa carrière est loin d’être terminée puisqu’en 1980, il entre à l’Opéra de Toulon et y restera pendant 15 ans. Infatigable et toujours passionné il devient par la suite professeur de musique à Six-Fours, Saint-Cyr, Sanary, Aubagne (Légion étrangère). Enfin il rejoint La Seyne au service de l’École municipale de musique.- Et ce ne fut pas tout ; il faut ajouter sa participation régulière à notre célèbre philharmonique La Seynoise. Ce musicien plein de qualités artistiques, pédagogiques, sa gentillesse ont été appréciées de toute une population. Son départ à la retraite fut célébré avec beaucoup d’émotion à l’École municipale du centre culturel Jacques-Laurent. Décision fut prise ce jour-là de baptiser sa salle de travail (n° 6) : salle Émile Caturegli. Toutes nos condoléances à sa famille. »