Dispositif “Parcours coordonné”: saines aventures au Sénégal

Du 10 au 24 janvier dernier, quinze jeunes Seynois âgés de 17 à 25 ans ont séjourné au Sénégal. Ces derniers, en formation aux métiers du sport et de l’animation, ont pu découvrir la vie en Afrique et initier des enfants à diverses animations sportives ou culturelles. Un projet porté par la Ville, l’UFOLEP du Var et l’association « Saines Aventures ».

« C’est vraiment avec joie que nous vous avons accueillis à Richard-Toll (NDLR : VILLE SUCRIÈRE À LA FRONTIÈRE MAURITANIENNE). Mais c’est avec émotion et une grande tristesse que nous vous disons au revoir ! Encore une fois, merci d’avoir compris que la vie est essentiellement faite de partages et de don de soi ! ». Directeur de l’école Gaya 2 à Richard-Toll (Sénégal), Amadou Elimane Sall a tenu à saluer le travail des 15 jeunes Seynois du dispositif “parcours coordonné”. Badminton, Baseball, Basket, Arts du cirque, Rugby, ces derniers ont partagé leur passion du sport sous le soleil de l’Afrique malgré les affres de la tourista. « 37° à l’ombre, intervention ce
matin dans les écoles de Thiabakh et Ndiangue où nous avons proposé des ateliers sportifs *». Les trois encadrants, Thierry Garnier, de la direction des sports, Mohamed Bannour, du service jeunesse et Marion Daussy, éducatrice spécialisée de l’UFOLEP, ont travaillé bien en amont pour parvenir à ce résultat. « Depuis le mois de septembre, il a fallu redonner l’envie de se lever le matin, créer une émulation dans le groupe, gérer les addictions, mettre à jour les vaccinations, refaire les passeports », raconte Morad Yacoub, responsable du service jeunesse. « Ces adolescents en décrochage ont ensuite bénéficié de plusieurs formations afin de passer leur diplôme BAFA ou de secourisme » , précise Magali Nazal, directrice adjointe des sports. « C’est le fruit d’une intelligence collective », résume Olivier Durand, directeur de l’UFOLEP du Var qui prodigue les formations. « Nous avons appliqué notre dispositif d’insertion fédéral à La Seyne, en partenariat avec la Ville. L’association Saines Aventures, quant à elle, a partagé son réseau humanitaire », poursuit-il. « Saines Aventures totalisait déjà six missions au Sénégal », témoigne Jean-Jacques Brès, président de l’association. « Notre référent, de la Fédération des oeuvres laïques à Dakar, a pu accueillir les jeunes en auberge de jeunesse avant leurs 8 heures de piste pour Richard-Toll ». Sur le chemin du retour, les Seynois ont pu faire halte à Saly grâce à l’hospitalité des frères Fickou (NDLR : LES DEUX PRÉSIDENTS DE L’USS), qui avaient mis à disposition leur maison de famille. « Le plus gratifiant est de voir à quel point ces jeunes Seynois ont retrouvé l’estime de soi en se rendant utiles aux autres », conclut Magali Nazal. Leur objectif, à présent, est de réussir le Certificat de Qualification Professionnelle aux métiers du sport.

gwendal.audran@la-seyne.fr

* Retrouvez les 15 jeunes Seynois sur la page Facebook « Parcours coordonné La Seyne-sur-Mer Saison 2019 ».

Don par l’UFOLEP du Var de 100 kg de matériel sportif
Ballons de rugby, de foot, raquettes, cerceaux, paniers de baskets, chaque jeune Seynois a pris dans ses bagages une partie des 100 kilos de matériel sportif. Ce dernier a été remis à l’ASDEEQ (Association sénégalaise pour le développement dans l’environnement d’une éducation de qualité), en présence du Président, Daouda Hamadou BA.