Deux jeunes Seynois se mobilisent auprès des sinistrés de Mandelieu

Ils ont 23 ans tous les deux. rémy et kévin ont mobilisé un groupe de bénévoles sur facebook et sont partis aider les sinistrés de mandelieu. bravo à eux !

Spécialisé dans le secourisme, bénévole à la Réserve communale de sécurité, Rémy souhaite devenir pompier professionnel. Au lendemain des terribles inondations dans les Alpes Maritimes, il lance un appel sur facebook pour mobiliser des bonnes volontés, direction Mandelieu où les résidents vivent, et parfois survivent, dans la boue et le chaos depuis samedi dernier. Voici son récit :

« Quelle journée éprouvante ! Cette fois ça y est, nous y sommes et pas à travers l’écran de BFMTV, mais en direct live, ça change, et de beaucoup. Des scènes d’apocalypse, on se croirait en Irak ou en Syrie mais ici pas de guerre, pas de combat. Simplement des personnes les yeux rougis de larmes, désespérées, ayant tout perdu, parfois des proches, ne sachant plus comment envisager l’avenir. Je pense qu’il faut le voir pour le croire, à part dans des films je n’avais jamais vu ce genre d’images, c’est hallucinant ! Alors après la reconnaissance des lieux, place à l’action ! Les sapeurs pompiers du 06 sont déjà là et pompent toutes les eaux des caves pendant que la cellule médico-psychologique du Samu 06 tente de réconforter des personnes âgées, des enfants traumatisés. La Protection Civile du 06 accompagnée par celle de l’Hérault tourne en ville et dans les quartiers. La Croix Rouge du Gard s’occupe des lotissements isolés au Nord de la commune. Les employés municipaux de Six-Fours ne sont pas loin et suivent le pas. La Sécurité Civile de différentes villes aide au déblayage dans les résidences dont celle du domaine du Cap Vert où il y a eu plusieurs morts. D’autres volontaires civils du 06 sont dans les salles municipales pour accueillir, donner des vêtements et tenter de rassurer les plus démunis de cette catastrophe naturelle. Aujourd’hui une partie du travail a été fait c’est vrai mais il en reste encore énormément et pas qu’à Mandelieu. Quoi qu’il en soit notre plus belle récompense est de voir sourire, plaisanter les sinistrés en cette fin de journée. Ils savent que la vie a été très cruelle avec eux mais la venue de toutes ces équipes de secours, ces équipes techniques, ces volontaires civils parfois venus de très loin, leur met du baume au coeur. Ils se sentaient délaissés par rapport à ceux de la rue d’à côté, aujourd’hui ils ont vu qu’ils ne l’étaient pas. Ils ne savaient pas qu’une telle solidarité humaine était possible quand la Terre gronde.

Hommage à ces personnes qui survivent, qui se battent et qui assument leurs drames avec dignité.
Merci aux soutiens, merci aux habitants de Mandelieu pour leur accueil très très très chaleureux. En espérant qu’ils ne reconnaîtront plus jamais ce drame… Et encore courage à eux ! »

Bravo et merci à Rémy, Kévin et à tous les bénévoles qui les ont suivis !

Propos recueillis par sylvette.pierron@la-seyne.fr

Rémy raconte l'horreur