Des rameurs connectés et entraînés !

Grâce à un dispositif vidéo exceptionnel, une quarantaine de licenciés de l’Aviron Seynois ont participé aux championnats de France indoor qui ont rassemblé pas moins de 2600 participants. Morgane Toullec et Marion Pestourie ont remporté chacune une médaille.

Si les restrictions sanitaires obligent la grande majorité des sportifs français à ne plus faire de la compétition, la Fédération Française d’Aviron (FFA) a fait preuve d’une formidable capacité d’adaptation et d’ingéniosité en organisant les championnats de France indoor.

Le week-end du 30 et 31 janvier, pas moins de 2600 rameurs, tous licenciés à la FFA ont participé depuis leur club, ou depuis leur domicile (!), à cette compétition nationale qui s’est déroulée grâce à un dispositif technologique exceptionnel qui a permis à tous les concurrents d’être connectés et de prendre part aux courses sur un ergomètre Concept 2 (équipé d’un écran).

Des courses de 500 mètres ou 2000 mètres où la Seynoise Morgane Toullec est devenue championne de France du 500 dans la catégorie 30-39 ans, alors que Marion Pestourie se couvre du bronze en 2000 mètres chez les 40-49 ans.

«  J’espérais deux podiums, mais au vu du contexte et de ma préparation pas optimale, je suis satisfaite de cette médaille, analyse Marion qui pratique l’aviron depuis plus de vingt ans. Il faut féliciter tous les bénévoles du club qui nous ont permis de nous retrouver ici au club, plutôt que de ramer chacun depuis notre domicile. Les encouragements m’ont vraiment aidé à me surpasser et aller chercher le podium ».

Des médailles qui mettent effectivement en lumière tout le travail accompli par le club présidé par Michel Coulomb qui – même s’il a perdu quelques licenciés depuis un an à cause de la crise sanitaire (230 au lieu de 280) – continue à fonctionner et à mieux se structurer afin d’être considéré aujourd’hui comme un club pilote au niveau national.

Une association sympathique qui ne développe pas seulement le secteur de la performance mais aussi et surtout du bien-être et de la santé comme en témoigne le challenge Avirose. Une initiative qui permet aux femmes ayant été touchées par un cancer du sein d’adopter une hygiène de vie avec une activité physique endurante et régulière comme en propose le club seynois à tous les volontaires.