De La Seyne à Antananarivo

Le fondateur de l’association humanitaire malgache Ankanifitahiana, Alex Herivelona, a rendu visite à sa correspondante seynoise, martine Cardonet.

C’est l’histoire d’un orphelinat comme il en existe tant à Madagascar. A 20 ans, en 2004, Alex Herivelona décide d’en créer un devant l’inaction des autorités. Depuis, l’orphelinat compte 39 enfants de 5 à 18 ans en pension et autant en demi-pension. Suivi scolaire, cours de couture, jardinage et hygiène sont au programme. Les personnes intéressées par cette action peuvent contacter Martine Cardonet au 07 71 32 29 08.