Dans l’atelier de Régine Blanc

Les galeries du Fort Napoléon accueillent l’exposition « Dans l’atelier de Régine Blanc ». A découvrir jusqu’au 10 octobre.

En accueillant l’œuvre de Régine Blanc, le fort Napoléon se relie symboliquement à l’école toulonnaise. Depuis le milieu des années 70, Régine Blanc a en effet rejoint les Courdouan, Baboulène, Bartoli, Mendoze et Henri Pertus – peintre de chevalet connu aussi pour ses gravures et ses fresques – dont elle suivra avec assiduité les cours de dessin.

Jean-Christophe Vila