Conseil communautaire : deux vice-présidents pour La Seyne

Ce mercredi 15 juillet, le premier Conseil communautaire de la mandature a entériné l’élection de deux vice-présidents seynois. Le maire, Nathalie Bicais, et le premier adjoint, Jean-Pierre Colin, ont respectivement été élus 10ème et 15ème vice-présidents de TPM.

Par 75 voix, Hubert Falco a été reconduit à la majorité absolue en tant que président de la Métropole TPM. L’occasion pour le maire de Toulon de rappeler son attachement à la notion de territoire : « La Métropole est notre lieu de vie, elle rattache les individus à une collectivité. Valeur refuge, elle demeure l’échelle où il est possible d’avoir prise sur les choses ». Car le président de TPM a évoqué l’épreuve de la crise sanitaire : « Grâce au civisme de tous et au professionnalisme des agents publics, notre territoire a résisté à la COVID-19. Il va falloir à présent faire face à une rude crise économique ».

Défis sanitaire et économique

Et Hubert Falco de citer les atouts de la Métropole : « Des finances saines, un tissu économique rassemblé, depuis 2013, TPM est le territoire qui crée le plus d’activité (NDLR : 47% du département du Var). Dès le 4 juin, nous avons fédéré les acteurs économiques avec les 12 maires de la Métropole, pour prendre des mesures (*), effectives depuis le 9 juillet ».

A l’heure où les régions voient compensées par l’Etat leurs dépenses de crise sanitaire, le président de TPM a rappelé les promesses faites aux maires : « Nous avons débloqué 42 millions d’euros pour assurer la sécurité sanitaire de nos concitoyens, avec, au centre du dispositif, le couple maire-préfet. Nous attendons que les promesses soient suivies d’effets car nous n’avons pas les recettes escomptées ».

Unité dans la diversité

Hubert Falco a par ailleurs insisté sur l’importance de l’unité dans la diversité au sein de TPM : « C’est ma 4ème élection. Le Revest est resté Le Revest, Toulon est resté Toulon… Mais nous sommes demeurés unis, dans la complémentarité, face aux velléités de l’est et de l’ouest. Avec TPM, ce n’est pas un Var écartelé mais rassemblé. Depuis 2017 et l’octroi par le ministre Bernard Cazeneuve du statut de Métropole, TPM joue chaque jour un rôle plus important dans la région et en Méditerranée. Mettons-nous au travail, pour répondre à l’attente de nos concitoyens. Ils nous ont fait confiance. Il ne faut pas les décevoir ».

Le prochain conseil métropolitain aura lieu le mardi 21 juillet prochain.

gwendal.audran@la-seyne.fr

(*) Plusieurs actions collectives et concrètes ont été décidées pour les entreprises locales :

  • Le guichet unique pérennisé
  • Une campagne de communication sur le thème « consommer local »
  • Un accès facilité à la commande publique des collectivités du territoire
  • Une nouvelle structure pour les congrès et les tournages
  • Une partie de la taxe d’apprentissage réinjectée dans le territoire
  • Le développement du Projet Alimentaire Territorial TPM

Le maire, Nathalie Bicais, et le premier adjoint, Jean-Pierre Colin, ont respectivement été élus 10ème et 15ème vice-présidents de TPM. (photo archive du conseil d'investiture. 5 juillet 2020)

Bureau métropolitain : 15 vice-présidents

Elus au scrutin uninominal et à la majorité absolue, les vice-présidents de la Métropole composent avec le président le bureau métropolitain. Instance de décision. Le bureau vote chaque projet, dans le respect de l’intérêt communautaire, examiné au préalable par les Commissions.  « La loi permet 20 vice-présidents. Nous en demandons 15 ». Répliquant à l’opposant frontiste Amaury Navarranne, Hubert Falco a rappelé l’importance de pouvoir déléguer dans une agglomération de 450 000 habitants et un budget de près d’un milliard d’euros : « La Ville de La Seyne-sur-Mer m’a demandé un deuxième vice-président. C’est normal. Il s’agit de la deuxième ville du Var, qui compte 70 000 habitants ». A noter que Hyères-les-Palmiers, troisième ville du Var, disposait déjà de deux vice-présidents.

1er vice-président : Jean-Pierre Giran, maire de Hyères-les-Palmiers

2ème vice-président : Jean-Sébastien Vialatte, maire de Six-Fours

3ème vice-président : Jean-Louis Masson, maire de La Garde

4ème vice-président : Robert Beneventi, maire d’Ollioules

5ème vice-président : Christian Simon, maire de La Crau

6ème vice-président : Gilles Vincent, maire de Saint-Mandrier

7ème vice-président : Ange Musso, maire du Revest

8ème vice-président : Thierry Albertini, maire de La Valette

9ème vice-président : Hervé Stassinos, maire du Pradet

10ème vice-président : Nathalie Bicais, maire de La Seyne-sur-Mer

11ème vice-président : Arnaud Latil, maire de Carqueiranne

12ème vice-président : Yannick Chenevard, premier adjoint au maire de Toulon

13ème vice-président : Francis Roux, premier adjoint au maire de Hyères-les-Palmiers

14ème vice-président : Robert Cavanna, 3ème adjoint au maire de Toulon

15ème vice-président : Jean-Pierre Colin, premier adjoint au maire de La Seyne-sur-Mer

Le reportage de Var Azur TV