CNIM : pour préserver l’emploi

Lundi 7 décembre, Madame le maire Nathalie Bicais et le premier adjoint Jean-Pierre Colin se sont rendus à la rencontre de plusieurs dizaines de manifestants des CNIM. Réunis devant l’Hôtel de Ville à l’appel du syndicat Force ouvrière, ces derniers entendaient obtenir le soutien de la vice-présidente de la Métropole et maire de La Seyne. Nathalie Bicais a indiqué « qu’il fallait attendre que toutes les offres soient formulées pour agir » : « Nous tiendrons en tout cas nos engagements et ferons tout notre possible pour sauver ces emplois ! ». Rappelons que 1200 des 2600 salariés des CNIM travaillent à La Seyne-sur-Mer.