Centre-ville : Y a du sushi à se faire

Deux comptoirs asiatiques ont ouvert en centre-ville. Le Pattaya shop rue Verlaque et, d’Aqui Sushis rue Jacques Laurent. Le soleil se levant pour tous, chacun propose ses specialités. Découvertes

D’Aqui sushi : des sushis d’ici

Mikaël Bassat a 41 ans. Cet ancien chargé de communication a toujours aimé travailler le poisson. « Avec mes parents, on partait des mois en bateau. J’ai toujours été adepte du pêcher/manger. » L’année dernière, constatant que son horizon professionnel était quelque peu bouché, il décide de changer de voie et de faire de sa passion, son métier. Il se lancer dans la restauration. Aidé par l’antenne seynoise de l’association Planet’ Adam qui aide à la création d’entreprise, il a repris le restaurant en face de l’église, rue Jacques Laurent.

D’Aqui Sushi, comme son nom l’indique, propose des sushis à base de poissons d’arrivage de Méditerranée.

« Je fais en fonction des arrivages de poissons. Je ne travaille qu’avec des circuits ultra-courts. Mes fournisseurs de poissons sont les poissonniers et pêcheurs seynois ou aussi sanaryens. Et si on m’enlève le marché provençal, je ferme boutique. Je fais également un plat du jour pour ceux qui ne sont pas très sushis ».

Ouvert du mardi au samedi 11h30-14h et 18h-22h. Sur place, livraison (centre-ville) et à emporter. 1 rue Jacques Laurent. 07 70 30 71 47 ou facebook : D’Aqui Sushi ou Internet : laseynesushi.com

Sushis et spécialités Thaï au Pattaya Shop

Pattaya Shop : sushis et saveurs thaï

Laetitia et Tchalem se sont rencontrés à Saint-Tropez il y a 8 ans. Elle, travaillait dans un glacier, lui, dans un restaurant japonais. En septembre, le couple, fan de street-food, a souhaité se rapprocher de la région de Laetitia, après avoir fait leurs armes en cuisine des grandes tables de Saint-Trop’. « Mi septembre, on a trouvé ce local. On croit beaucoup au potentiel de cette ville. »

Au comptoir et dans l’assiette du Pattaya Shop, vous découvrirez des sushis effectués dans le plus pur respect du savoir-faire des maîtres-sushis. Pour ceux qui n’apprécient pas cette cuisine japonaise ancestrale à base de poisson cru, le Pattaya propose des « sushis pour débutants » en remplaçant le poisson cru par des tempuras (beignets de crevettes) et, des spécialités thaïlandaises. Pour les défenseurs de la cause animal et les « sans viande », Tchalem concocte des sushis et des plats végétariens. Aux cordes de l’arc de Tchalem, ajoutons aussi la sculpture sur légumes.

Ouvert du lundi au vendredi 11h-14h30 et 18h-22h30 et le samedi et dimanche 18h-23h. Sur place, livraisons (le soir) et à emporter. 32 rue Verlaque. 04 94 22 53 62 ou facebook : Pattaya Shop.

sylvette.pierron@la-seyne.fr