Bourradet le 26 juillet : électro-rock et afro-punk

Vendredi 26 juillet, les Tréteaux de Bourradet accueillent Nans Vincent en 1ère partie et Germaine Kobo & Bella Lawson en deuxième partie.

Nans Vincent, c’est de l’électro à texte et à danser. Pour faire danser le littéraire, ralentir le pas du fêtard. Réconcilier le Punk Anar’ avec sa grand mère. Faire vibrer les murs pour bercer la voisine. Nans Vincent, c’est l’album « Ça va mieux, Merci. » Pour les buveurs de bière, de tisane et de champagne.

Nans Vincent : Chant, guitare

Youenn Padchoeur : Guitare, synthé

https://www.nansvincent.com

Germaine Kobo & Bella Lawson Lauréates Prix Musiques d’ici 2018

Afro-Punk Tribal

« Notre musique, c’est de l’afro punk tribal, entre électro et folk, une musique qui offre une liberté, une folie. On fait une musique qui n’est pas l’addition de nos deux univers mais une culture réinventée reflétant une Afrique fantasmée qui devient réelle. » Prenez une artiste belge d’origine congolaise, pour être précis du Congo Kinshasa. Elle s’appelle Germaine Kobo, elle joue du kalimba, de la Cora, du Kamélé, du ngoni, du balafon, elle fait de la chanson française métissée. Elle explore le rock et propose une musique aux motifs complexes sous une apparente simplicité, peuplée d’instruments acoustiques, de mélodies puissantes et d’harmonies originales soutenues par une voix envoûtante et des textes poétiques personnels et profonds.

A Marseille, Germaine Kobo fait la connaissance de Bella Lawson, jeune chanteuse et percussionniste d’origine togolaise. Ensemble, elles créent Germaine Kobo & Bella Lawson, un duo de choc vocal et instrumental (guitare, calebasse, udu, kalimba, kora et percussions africaines), et un style afro-pop-électro qu’elles définissent comme de l’afro-punk-tribal, le tout chanté en lingala ou en français… un peu aussi pour nous faire danser

Germaine Kobo : chant, percussions

Bella Lawson : guitare, machines

https://www.facebook.com/Afrofutur