Berthe : « Liberté, Égalité, Fraternité », c’est l’école de la République

La devise française s’affiche désormais en toutes lettres au fronton de l’école Lucie-Aubrac. L’ouvrage a été réalisé par sept écoliers dans le cadre d’un projet proposé par le Centre social et culturel Nelson-Mandela.

« Ces enfants d’aujourd’hui seront les citoyens de demain », fait observer Priscillia Michel, l’animatrice du Centre social et culturel Nelson-Mandela qui a conduit le projet*. Lina, Wassim, Nina, Iyed, Nadia, Yassine et Yosra sont des élèves de CM2 des écoles Lucie-Aubrac et Georges-Brassens, à Berthe, ils ont consacré quinze jours de vacances scolaires, cet automne, à la réalisation, en lettres de bois, de la devise de la République française, désormais apposée au dessus du portail de l’école Lucie-Aubrac. Les enfants n’en font pas mystère quand ils racontent comment ils se sont impliqués dans ce projet : « Ce qui nous a d’abord attiré, c’est l’atelier bricolage. » Et c’est en équipe qu’il a fallu apprendre à bricoler : « Pour construire cette devise, on a voté pour la police d’écriture, on a manipulé des outils de grands, on a peint »…

Liberté égalité, fraternité, « trois termes qui peuvent paraître adultes pour des enfants […]. Il nous semblait nécessaire d’aborder ces trois valeurs qui fondent notre République, essayer de donner aux enfants les codes de compréhension de ce que représente la liberté, l’égalité et la fraternité dans notre pays aujourd’hui », explique Piscillia Michel. Et l’animatrice en témoigne : « Ils ont su, encore une fois, nous démontrer qu’à 10/11 ans, on peut déjà avoir un avis, une opinion, sur des termes forts. » La preuve.

La liberté ? « C’est être libre d’être soi-même, d’avoir ses propres pensées et faire ce que l’on veut sans dépasser les limites. C’est respecter les autres. Notre liberté s’arrête lorsque celle de l’autre commence. »

L’égalité ? « Que tu sois d’une couleur ou d’une autre, ça n’a pas d’importance. Il ne faut pas juger les apparences. Tout le monde a les mêmes droits. »

La fraternité ? « La fraternité c’est se traiter comme des frères. Être gentil et respectueux avec les autres, et se parler comme des amis.»

laurence.artaud@la-seyne.fr

*Avec le soutien de l’équipe du CSC Nelson-Mandela, l’accord du directeur de l’école Lucie Aubrac, l’aide du service des bâtiments communaux pour l’installation de la devise et des Francas du Var pour les outils pédagogiques.