Aux Restos, les Seynois ont du cœur

Si le cœur ignore les chiffres, à l’antenne seynoise des Restos, les chiffres prouvent que les bénévoles ont du cœur. Revers de la médaille, ces chiffres démontrent aussi que les Seynois ont de plus en plus faim. Reportage

Voilà plus de 30 ans que les Restos du coeur sont installés au 15 rue Jules Guesde. 30 ans de trop !

« Ici, pas de chef » explique Jean-François Ruet, le responsable. Mais plutôt une joyeuse équipe de 50 bénévoles qui se relaient pour que le frigo de 468 familles seynoises ne soit pas vide. « On bât des records encore cette année, déplore-t-il, on comptait 156 foyers bénéficiaires en 2004, ils sont 468 aujourd’hui. 50% de ces foyers sont des personnes seules dont la majorité sont retraités. L’autre moitié, soit 230 foyers sont en majorité mono-parentaux».

 

Madame Pamplemousse

95 % des stocks distribués les mardi et jeudi matin, soit 15 tonnes de nourriture par an, sont fournis par la centrale des Restos. Le reste sont des dons locaux. « La veille de chaque distribution, 3 voitures font la tournée des boulangeries. Quelques commerces donnent comme le primeur de Porte-Marine et le fabricant de pâtes de Mar-Vivo. Tous les 15 jours, Métro nous livre des plats traiteur. Le domaine de Fabrégas nous donne fruits et légumes. Avec les lycées, nous avons mis en place un plan anti-gaspillage alimentaire. Des Seynois donnent aussi, comme notre chère madame Pamplemousse, qui a beaucoup d’arbres fruitiers ».

300 jouets dans la hôte

C’est pas un scoop, aux Restos on ne remplit pas que les ventres. Eve exécute 40 coupes de cheveux par campagne. Une matinée est vouée aux soins esthétiques, une autre au micro-crédit : « les Restos se portent garants pour les bénéficiaires ». Fatima les habillent au vestiaire. Un coin bébé aide les jeunes parents. Christian, le père Noël, et ses lutins, ont mis 300 jouets dans la hotte des Restos. Les Restos emmènent des familles au cinéma et des seniors en vacances. Bref, c’est toute une fourmilière de bonnes volontés qui se bât au quotidien pour améliorer celui des autres.

Les 8 et 9 mars, ils vous solliciteront à la sortie des grandes surfaces. Et si le cœur vous en dit, vous pouvez les rejoindre. Et si vous avez un peu de vaisselle à donner, ils en cherchent !

Le 10 mars à 15h, un concert de Jazz manouch aura lieu au Casino Joa. La recette du concert sera reversé aux Restos.

Alors, à votre bon cœur pour les Restos !

sylvette.pierron@la-seyne.fr

Les Restos du Coeur : tél :  04 94 30 08 08

Jazz manouch le 10 mars à Joa au profit des Restos

Le coin bébé

La boulangerie des Restos